Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoires de famille

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Histoires de famille   Lun 27 Juin - 20:38

Nom du RP : Histoires de famille
Statut :Fermé (possibilité d'intégrer un Dalatien, Voir par MP)
En attente de : Taleth, Ellhann, Rigard ?
Localisation : : Au sud de Tirashan, au pied des falaises du plateau d'Urthemiel.

Au delà des marches de Nahashin s'étend l'une des plus grande forêt, encore sauvage, de tout Thedas : Les Tirashan. Au sud, surplombant cette immense forêt qui borde toute la frontière ouest d'Orlaïs, le plateau d'Urthemiel semble jaillir du sol et veiller sur cette nature non encore pliée à la volonté des hommes.
La jonction entre ces deux vaste étendues naturelles est connue par les Dalatiens pour constituer un excellent refuge lors de la saison hivernale malgré le froid de cette partie du continent. En effet, les nombreuses cavités et trous dans les falaises forment des habitat naturel à même de résister aux pires intempéries. Ensuite la forêt s'étendant au pied même de ces immense murs de roche naturel ainsi que les nombreuses sources qui en jaillissent, offrent suffisamment de ressources pour permettre aux clans de subsister pendant tout l'hiver. Enfin, les vents froid venus des montagnes avoisinantes sont soit stoppés par la forêt sois glissent sur les falaises, gardant les combes à l'abri du vent glacial de l'hiver.

Ainsi, c'est dans l'une de ces combes, alors que la journée tendait vers sa fin, que progressait le groupe composite d'anciens esclaves menés par Lyaneï, Ellhann et Taleth.
Malgré les prévisions pessimistes du guerrier, le temps avait largement joué en leur faveur, et la volonté des enfants les plus jeunes de retrouver un foyer rapidement leur avait donné des ailes. Si bien qu'il touchèrent au but moins de six jours après avoir quitté les restes fumants du camp esclavagiste.
Ils avaient traversés la campagne Orlésienne sous un ciel tantôt clair tantôt voilé mais ni le froid, ni la pluie glacial du début de saison n'était venu entraver leur progression. Cependant la dernière nuit avait vu l'arrivé de la première chute de neige de la saison, ainsi les température s'était considérablement refroidies et les mines se faisait inquiètes.
Malgré tout la couche de neige était bien trop fine pour ralentir leur progression, tout au plus participait elle à la sensation de froid ressentie par ce groupe inhabituel.

Le voyage s'était déroulé globalement calmement, ne déplorant que deux attaques de brigand qui détalèrent rapidement après les premières victimes dans leurs rangs. L'habilité à l'arc de Taleth combiné à l'imposante silhouette d'Ellhann suffisait généralement à prémunir le groupe de tout ennuis potentiel.

Grâce aux indications du Guerrier, au charisme de la chasseresse et à l'instinct hors norme de Taleth et son compagnons, ils purent progresser vite, conservant la cohésion du groupe et se ravitaillant en route en chassant les quelques animaux qui n'hibernaient pas lorsque les provisions Tevintides vinrent à manquer.
Malgré cette organisation, l'ambiance restait maussade. Bon nombre de personnes dormait mal à cause de cauchemars insoutenables et les tensions au sein du groupe de tête n'allaient pas en s'arrangeant. Si Taleth préférait se tenir à l'écart en amusant les enfant avec l'aide de Revas, il dû s'interposer à plusieurs reprise entre Ellhann et Armalyne. La jeune chasseresse n'acceptait toujours pas sa simple présence et ne cessait de chercher à le faire réagir.
Au grand soulagement de Taleth, elle n'était pour l'instant parvenue qu'à s'attirer un regard froid et lourd de menaces. Ce relatif manque de réaction tenait autant de la nature de cet homme étrange que des réflexes de Lyaneï qui trainait sa cadette à l'écart dés que la tension montait. L'étrange voyage se fit donc dans une ambiance du même tonneau.

Ainsi donc, c'est au début de cette journée grise et brumeuse qu'ils atteignirent le pied des falaises d'Urthemiel. Le sol gelé craquant sous leur pied et les gémissement des enfants se plaignant du froid, poussèrent les plus vieux à accélérer l'allure, Ellhann assurant que leur route touchait à leur fin. Il parcoururent donc une bonne poignée de lieues avant que la lumière ne commence à décliner et l'inquiétude ne gagne. C'est Lyaneï qui brisa le silence de la marche la première, anticipant l'attitude d'Armalyne, mais cela ne suffit malheureusement pas à la faire taire.


« Sommes nous encore loin de notre destination ?

- Je ne sais pas.

- Tu vois ! Je te l'avais dis ! Ce foutu shem ne sais même pas ou il va ….

- Silence.

- Quoi ? Toi aussi tu prend son parti maintenant ?

- Silence ! Nous ne somme pas seuls.

- En effet.

- Quoi un écureuil ? »

Taleth et Lyaneï apprêtèrent leurs arc alors qu'Armalyne levait les yeux au ciel d'un air exaspéré en remontant la colonne de marcheurs. Ellhann lui se stoppa au milieu du sentier, levant la main pour signifier l'arrêt du groupe avant de détacher son masque. Revas se mit à grogner et Taleth scrutait attentivement les fourrés.


« Il sont sous le vent, pas très subtil pour des chasseurs...

- Sort de là Solvanos. Je sens que tu est là.

- Nous n'avons pas à cacher notre odeur de ce genre de proie en temps normal, mais je déséspérais bien de ne plus t'avoir dans ma ligne de mire. »

Plusieurs fourré et buissons bruissèrent de concert tout autours du groupe et une vingtaine de chasseurs Dalatiens firent leur apparition, arcs à la main.

« Est ce toujours ainsi que tu accueille tes semblables ?

- Tu n'est pas l'un des nôtres ! Et te présenter ici avec un groupe de Paria récupéré je ne sais ou ne te garantira jamais un bon accueil !

- Paria !? Paria ?! Ne savez vous donc pas reconnaître un clan décimé quand vous en voyez un !? »

Lyaneï avant soudainement bousculé Ellhann pour le dépasser et se placer devant lui à quelques centimètres du visage de Solvanos qui ne fut pas le seul à être surpris. Elle avait lâché son arc avec tant d'empressement qu'elle failli se prendre les pied dedans.
Elle saisi son homologue masculin par un pan de sa cape et le regarda droit dans les yeux, son regard turquoise lançant des éclairs...


«  Je me fou de vos rapports avec cet homme ! Mais nous sommes venus ici pour mettre à l'abri un grand nombre d'enfant arrachés à leurs familles et torturés par les tevintides ! Et vous osez nous traiter de Paria ???
Utiliser encore ce ton pour désigner mon clan et je vous colle la correction de votre vie !
 »

Une femme d'une bonne quarantaine d'année s'avança derrière le chasseur hautain et écarta doucement les deux antagonistes.


« Veuillez excuser les manières frustres de Solvanos, il ne sais pas ce qu'est un raid Tevintide, les faiseur on eu la grâce d'en préserver notre clan depuis bien longtemps.
Je me présente, Yshana, doyenne des chasseurs de ce clan.
Je ne sais pas ce que cet homme vous as promis en vous persuadant de venir ici mais il n'est guère plus apprécié ici que le commun des shemlen...
Néanmoins nous vous accueillerons au sein de notre clan sans réserve vous et tout les nôtres ayant souffert des sévices de ces être malfaisant, aussi longtemps que vous le souhaiterez.

- Seranas.

- Quand à toi, merci d'avoir pris soin des nôtres et de les avoir conduit ici, mais tu sais que cela ne te donne pas les même droits.

- J'en suis conscients.

- Tu peux malgré tout rester quelques jours je suppose, Aelhorn ne devrait pas y voir d'inconvénient...

- Merci mais je repartirai dés demain. Il me reste des mages à chasser. »


Sur ces mots Solvanos et Yshana guidèrent le groupe pendant une petite heure, jusqu'à une petite clairière au pied de la falaise, d'où coulait une fine cascade. Ici de nombreuses haravelle Dalatienne était installées en plusieurs cercles de trois ou quatre . Entre chacune était tendue des toiles et des peaux, constituant une sorte de pièce commune entre les charrettes d'habitations.
L'activité y était frénétique à l'approche de la nuit. Plusieurs chasseurs revenaient avec du gibier pendant que les elfes restés au camp préparaient le repas ou amélioraient les installations hivernales.

De nombreux regards se portèrent sur l'étrange groupe escorté par les chasseurs du clan, et rapidement les murmures des conversation firent le tour du camp. Si bien qu'a leur arrivée aux premières habitations, ils furent accueillis par un homme d'âge mur aux long cheveux gris dont le bâton et la robe trahissait la fonction. Son sourire bienveillant mis rapidement tout le monde en confiance et aida à dissiper la tension du premier contact. La jeune fille qui l'accompagnai restait quand à elle cachée derrière lui.


« Bienvenue ! Bienvenue ! Venez vite mettre les enfants au chaud et vous restaurer ! Vous en avez bien besoin.

- Ma Seranas Archiviste, je veillerai à ce que chacun des miens remplisse sa part de travail, vous avez ma parole.

- Ne parler donc pas de chose si triviale en pareille circonstance mon enfant, reposez vous, penser les blessures de vos corps et de vos esprits, vous êtes ici chez vous aussi longtemps que les faiseurs le permettrons.
Solvanos, efface donc de ton visage cette mine renfrognée, je sais que la présence d'Ellhann te déplait mais il faudra t'en accommoder car je la tolère et tu ferai bien d'en faire autant.
Vas donc avec Yshana pour aider ces jeunes gens à s'installer dans les cavités le temps que nous leurs trouvions un habitat plus adapté.
Quand à vous restez avec moi, vous devez avoir bien des choses à me conter.
 »

L'archiviste s'était tourné vers Taleth, Lyaneï Ellhann et Rigard alors que Solvanos et le groupe de chasseur guidaient le groupe de réfugié jusqu'à la falaise, Armalyne en tête.


« Bien...
Ellhann, nous te voyons peu, mais chaque fois tu accompagne ici ceux qui on besoin de notre aide, sois en remercié une nouvelle fois. Je dois cependant t'avouer ma surprise, cela fais bien des années que tu ne nous avais plus fais l'honneur de ta présence. Et ton regard est encore plus sombre qu'auparavant.


- Ma Seranas Aelhorn. Mais je te rassure je ne reste pas. Je tenais juste à m'assurer qu'ils arrivent tous ici en vie.

- Je suppose que tu repart en quête de vengeance, ta soif ne sera donc jamais assouvie … Le sang appelle le sang, tu le sais mon garçon. Tu ne trouvera jamais la paix ainsi.

- Cela fais bien longtemps que j'ai renoncé à la chercher.

- Bref. Tu sais ce que j'en pense... Tu devrais prendre exemple sur Saënii.

- Comment va t'elle ?

- Tu va le savoir bien vite. »

A ces mots une jeune femme d'une grande beauté aux longs cheveux noirs se planta devant Ellhann, barrant le passage au groupe. Sans un mot, elle gifla le guerrier qui la dépassait de plusieurs tête avec une telle violence qu'elle s'en fit mal à la main.
Tout le monde eut un mouvement de recul, excepté Aelhorn qui souriait d'un air satisfait.
Taleth, Rigard et Lyaneï regardèrent ellhann du coin de l'œil avec inquiétude, craignant qu'il n'arrache la tête de cette furie d'un seul coup d'épée.


«  Cinq ans ! Tu disparaît pendant cinq ans et maintenant que tu est revenus tu veux repartir !
Tu sais le souci que tu m'as causé pendant toutes ces années !? Et ….!


- Bonsoir, Saënii.
Tu as bonne mine.
Je suis content de te voir.
 »

La jeune femme ponctua sa tirade d'une seconde gifle toute aussi puissante que la première, puis serra l'imposant guerrier dans ses bras aussi fort qu'elle pu.
Ce dénouement inattendu pris tout le monde de court, Ellhann compris, si bien qu'il ne su rien faire d'autre que tapoter l'épaule de Saënii.
Elle desserra son étreinte avant d'ajouter avec un grand sourire :


« Tu est vraiment le pire petit frère que j'ai jamais eu ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Taleth
Elfe / Ranger.
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 25
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : :D

Feuille de personnage
Pays d'origine: Forêt boréale de Dalatie
Profession / rang: Ranger
Race: Elfe Dalatien

MessageSujet: Re: Histoires de famille   Dim 10 Juil - 20:44

Alors, déjà ce type sortait de nul part, il poussait des rugissements de monstre, il avait des tatouages elfiques et en plus il avait une sœur Elfe ! Trop mystérieux...

Bref, l'archiviste demanda au petit groupe de raconter brièvement les événements, ce qu'il fit. Ainsi, il put apprendre que le clan avait était affaiblit par des brigands peu avant que les Tévintides les repèrent et les capturent, comment l'Humain, le Nain et l'Elfe s'étaient débarrassés des esclavagistes, et comment ils avaient voyagé jusqu'ici.

« -Et bien, j'ai l'impression d'avoir déjà entendu cette histoire, n'est-ce pas Ellhann ?
-Si vous le dites.
-Au fait, nous ne nous sommes jamais vraiment présenté. Je me nomme Aelhorn, voici Saënii, et enfin ma première, Elynia. Allez ne fait pas ta timide, nous sommes tous amis ici. »

La dénommée Elynia, une jeune fille d'environ 17 ou 18 ans se cachait derrière son maître. Blonde, yeux bleus, elle avait un certain charme et sa timidité lui donnait un air mignon. Aussitôt que Taleth prit la parole, elle rougit.

« -Taleth... Vadras. Enchanté.
-Lyaneï, encore merci de nous accueillir, archiviste, ma serannas.
-Voyons, c'est normal. À présent allez vous reposer, installez vous, vous êtes ici chez vous. »

Taleth ne se fit pas prier, il s'éloigna aussitôt, accompagné de Revas. Il eut juste le temps d'apercevoir Ellhann et Aelhorn se mettre un peu à l'écart, il semblait qu'ils avaient des choses à se dire. Lyaneï quand à elle, se dirigea en direction de la falaise, pour rejoindre les siens.

Ayant repéré la cascade auparavant, Taleth put enfin s'asseoir au bord de la rivière et admirer la chute d'eau. Il enleva son armure, son équipements et ses bottes, puis laissa tremper ses pieds dans l'eau glaciale, c'était bon pour la circulation. Revas s'endormit paisiblement sur les cuisses de son ami.

L'Elfe pouvait à présent se perdre dans sa contemplation, s'adonner à la rêverie, s'imaginer être une goutte d'eau, se séparant des siens pour s'écraser cinquante mètres plus bas, et renouer avec ses frères et sœurs.

« Excusez moi ? » fit une tout petite voix sur sa gauche.

En reprenant ses esprits, il se rendit compte que le soleil était déjà bien haut. Combien de temps avait-il observé la cascade ? Il se tourna en direction de la source sonore. C'était Elynia, l'apprentie. Elle était debout, un peu trop loin pour qu'il puisse percevoir sa minuscule voix distinctement, et elle semblait très mal à l'aise, ses joues étaient un peu rose, son regard fuyait, et elle se tordait nerveusement les mains. Mais ce n'était pas le genre de chose que remarquait Taleth, à moins que ce ne soit un ours.

« Oui ? » dit-il d'un ton détaché.

Elle eut tout le mal du monde à lui expliquer qu'elle venait de la part de l'archiviste, qui souhaitait savoir pourquoi il n'allait pas s'installer avec les autres réfugiés. Il répondit très nonchalamment.

« -Ne t'inquiètes pas pour ça, je ne reste pas longtemps. Je vais repartir demain... avec Ellhann.
-Ah... d'accord... Excusez moi de vous demander mais... pourquoi ne voulez vous pas rester avec les vôtres...? demanda-t-elle de toute sa curiosité.
-Hmmm ? Ah... les réfugiés. Je n'appartiens pas à leur clan. Disons que si je me retrouve là, c'est un peu par hasard. »

Elynia ne semblait pas savoir quoi répondre, ni si elle devait rester ou s'en aller. Après une minute de silence assez embarrassante, elle éternua, puis peu après reprit la parole.

« -Excusez moi... vous... n'avez pas froid ? Demanda-t-elle, voyant que Taleth était vêtu d'une tunique légère.
-Là d'où je viens, il fait plus froid que ça en été, donc ça va. Hmmm par contre je ne sens plus mes pieds... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
 
Histoires de famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pires histoires sont des histoires de famille. [ft Tennessee Williams]
» « Les pires histoires sont les histoires de famille » Elizabeth & Mary
» Les pires histoires sont des histoires de famille ▬ Ginger
» Les pires histoires sont des histoires de famille (Melody)
» Histoires de famille (rp solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Cartographie :: ◄ Thedas :: Grandes Forêts :: Forêt de Tirashan-
Sauter vers: