Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liens du Sang :: Partie I

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Liens du Sang :: Partie I   Mer 1 Juin - 14:19

Nom du RP : Liens du Sang :: Partie I
Statut : Terminé
Avec :Kailly et Lazare
Localisation : Marché de surface d'Orzamar

Kailly et Lazare avaient marché toute la journée sans halte, désireux de mettre le plus de distance entre eux et les esclavagiste mais aussi les templiers. En fin de journée, alors que le soleil s'était couché depuis longtemps déjà, ils durent se résigner à monter un bivouac...
La chaleur de la journée s'était brutalement effacée au profit d'un vent glacial bien plus adapté à la saison et la jeune apostate dû se résigner à utiliser la magie pour leur éviter de mourir de froid pendant la nuit.
Lazare ruminai son impatiente. Il leur faudrait encore deux jours de marche avant d'atteindre Orzamar et un de plus pour rejoindre la frontière... Et pendant ce temps les Tevintides avaient une confortable avance. Il espérait bien trouver des pistes au marché de surface nain, sinon la traque risquai d'être extrêmement ardue.
Kailly semblait distraite, regardant nerveusement au fond de sa sacoche de cuir lorsque le regard de Lazare était ailleurs, mais celui ci, trop préoccupé n'y prêtât aucune attention.

La nuit, bien qu'incroyablement désagréable se déroula sans encombres et c'est une pluie fine et glaciale qui les accueillit au petit matin. Si le mercenaire, en voyageur expérimenté, y était maintenant habitué, la jeune magicienne était frigorifiée, utilisant autant que possible ses mains brulantes pour se réchauffer de son mieux... Leur marche fut assez proche des prévisions de Lazare, et les premières gelées commençait déjà à teindre le sol d'une fine couche cristalline lorsqu'au matin du troisième jour ils arrivèrent enfin au carrefour surplombé par le marché de surface d'Orzammar.

Avec l'altitude le froid se faisait plus intense encore et l'on apercevait ça et là les premières traces de neige. Kailly n'avait pratiquement pas dormis de la nuit et arborai un visage fatigué et cerné lui donnant un air fantomatique renforcé par ses lèvres qui commençait à tirer sur le bleu. Elle était littéralement frigorifiée et ce malgré la cape de Lazare sur ses délicates épaules et sa magie. Lazare lui même du reconnaître que l'hiver se présentait bien tôt, priant secrètement pour qu'il soit plus clément dans les jours à venir.

Bien que le guerrier ne veuille pas perdre de temps, il lui semblait indispensable de s'arrêter acheter des provisions et vêtements chaud pour continuer leur périple plus sereinement. Mais surtout tenter de quérir des renseignements sur les possibles caravane d'esclaves ou rumeurs en faisant état.
Ils se dirigèrent donc vers les étals, bien moins nombreux que d'ordinaire en cette fin de saison, mais ils s'estimèrent heureux que tout les marchand n'aie pas encore pliés bagages...


Dernière édition par Le Maître du jeu le Dim 26 Juin - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 33
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Jeu 2 Juin - 22:51


Ces trois jours de marche avait épuisé Lazare et kailly qui avaient beaucoup pris sur eux pour rattraper leur retard sur les Tevintides, n'hésitant pas à raccourcir les haltes et même les nuits de sommeil. Le duo était frigorifié depuis son arrivée dans la région montagneuse vêtue d'un fin manteau blanc. Les vents glacés leur tailladaient le visage, Lazare n'avait qu'une hâte, arriver à Orzamar pour trouver un endroit chaud où manger et reposer ses jambes endolories.
La pauvre Kailly n'était d'ailleurs pas plus hivernale que le mercenaire nomade, son teint virait au bleu et même la veste de Lazare prêtée avec galanterie ne suffisait pas à la réchauffer suffisamment.

Mais leur calvaire prenait fin à la vue des cheminées fumantes du village tant attendu, bien que le froid l’empêchait de se concentrer, Lazare pensait en premier lieu aller au marché de surface pour réapprovisionner leurs sac en provisions. Ils en auraient besoin pour continuer à pister le convoi.

- Un tel retour à la civilisation n'est pas de trop, allons profiter de ce marché pour acheter des provisions. Il me reste dix pièces, espérons que cela suffise à remplir nos sacs.

Les deux voyageurs éreintés se dirigèrent avec entrain vers les différents étals, la dureté de la saison n'offrait cependant pas de vaste choix et quantité, nos deux vagabond devraient se contenter des restes des stocks de marchands. Lazare concentra son choix sur des fruits et légumes capables de se conserver le temps du voyage puis des fruits juteux pour lutter contre la soif. Alors qu'il préparait son argent, un flash traversa l'esprit de Lazare, et si le marchant nain de l'étal sur lequel il était penché avait vu passer le convoi? Cela ne coutait rien de demander.

- Voila, je pense que ça sera tout, dites moi mon brave, auriez vous vu passer un convoi Tevintide récemment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Lun 6 Juin - 0:18

Lazare inspectait les étals, pendant que Kailly se réchauffais avec delectation près d'un feu ou rotissait un cochard bien gras. Le marché était plutôt calme et la fraicheur de la nuit précédente semblait être le signal de replis car bon nombre de marchands commençaient à plier bagages.
Le nain que le mercenaire questionna lui adressa un regard méfiant lourd de soupçons...


"Pourquoi qu'vous cherchez ces foutus marchand d'gens ? 'Voulez faire des affaires avec eux ?

- Pas vraiment non, ils on volé quelque chose m'appartenant et j'aimerai le récupérer.

- Bon, j'aime mieux ça. Les miens se foutent généralement pas mal de ces histoires, mais nous autres surfaciens n'aimons pas s'tes foutu esclavagistes...
Mais j'ai pas bougé plusieurs semaines, j'ai rien entendu à s'propos. Va voir Vardek, l'forgeron, il voyage pas mal et connais plein de mercenaires. Il est revenus y'a à peine plus de deux semaines, y sais pte't quequ'chose.



Lazare remercia le marchand pour ces informations gratuites et entrepris de trouver le forgeron en question. Le son du marteau battant le métal le guida rapidement à un étal imposant attenant à une grosse tente. Un nain massif à la barbe rousse martelai une lame de dague juste devant la tente et malgrés le froid, le guerrier barbu était torse nu sous son épai tablier en cuir.
L'étal ne présentait guère plus que quelques armes de facture ordinaire, et il semblait bien vide. La saison avait dû être bonne.
Un gros livre était posé au milieu de l'étal à coté d'un écriteau "Armes et armures de maître dans les matériaux les plus noble de Thedas, uniquement sur commande, devis en une heure."
Lazare tournai distraitement les pages de l'imposant volume, au vu du nombre commande, le forgeron devait posséder une certaine notoriété et un grand talent... Et il n'allait certainement pas s'ennuyer cet hiver. La voix du nain le fis sursauter.

"Alors gamin, j'peux faire quequ'chose pour toi ?"

Le forgeron était impressionnant, sa longue barbe rousse tréssée et son regard perçant lui donnait à la fois un air sage et incroyablement imposant. Les nombreuses cicatrices qu'il arborai, surement pas du au simple travail de la forge, ajoutait encore au charisme du personnage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Kailly
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Mage Apostat
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Lun 6 Juin - 14:11

Orzammar. Jamais Kailly n'avait approchée de cette citée naine dont elle avait pourtant entendu parlé mainte et mainte fois, jusqu'à voir ce lieu comme le décor d'un livre digne des talents de Varric. Qui disait Orzammar disait profondeur, tréfonds et démons. Autant de bonnes raisons pour s'en tenir le plus éloigné possible. Le froid mordant ne leur avait pas laissé de répit durant leur marche forcé, et si elle n'avait pas maniée la magie curative, nul doute que plusieurs de ses orteils n'auraient pas survécus à la neige et au vent glacé qui semblait autant de lames enfoncées dans sa chaire.

Tandit que Lazare flânait parmi les échoppes, en connaisseur, elle s'était accroupie à proximité d'un feu qui ronronnait chaleureusement. Le contraste entre sa peau glacée et la chaleur du brasier fut tel qu'elle laissa échapper un gémissement de douleur en sentant sa chaire craqueler et la peau fragile de ses lèvres se remettre à saigner. Elle ne bougea pas cependant. Aucune gerçure ne valait de s'éloigner de ce feu providentiel. La bête qui cuisait n'était plus que chaire rabougrie mais aiguisa sa curiosité. Elle héla une naine à l'abondante chevelure blonde.

- Pardonnez moi. Qu'est ce donc que cette créature?

- Un cochard, mamz'elle, il y en a des vivants au bout de cette allée.

Kailly se leva alors et referma les pans de sa cape autour de son corps fragile. Elle approcha de Lazare, en pleine discution avec un forgeron, et appuya son front contre le bras de son ami, à la fois pour se rassurer, et pour partager avec lui un peu de sa chaleur. Entre ses cils baissés, la jeune femme jeta un regard à l'étale de cochard, mais elle ne pouvait voir que de vagues silhouette dans l'ombre de larges cages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 33
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Ven 10 Juin - 16:57


- On m'as dit que vous voyagez beaucoup, j'aurais besoin de savoir si vous avez croisé un convoi d'esclavagistes Tevinthides lors de votre retour. Ils sont en possession d'une personne qui m'est chère et je dois les retrouve au plus vite.

Lazare frotta ses mains entre elles puis croisa les bras pour se préserver du froid qui régnait ici, les nains étaient vraiment a toute épreuves pour supporter ce climat. Entre ça et les mines, Lazare comprenait maintenant mieux ce qui faisait la force de ce peuple fier. Pendant que Vardek réfléchissait sur la question du vagabond, Lazare jeta un oeil sur le livre de commandes, puis sur les armes entreposées un peu partout, même les lames les plus ordinaires semblaient avoir été fabriquées avec soin et savoir faire. Si il avait plus d'argent sur lui, il aurait bien remplacé Rudra par une dague de parade de meilleure qualité mais ce n'était encore pour maintenant, leurs fonds étaient au plus bas et dédiés aux provisions de voyage. Et puis peut être qu'ils pourraient se servir sur les esclavagistes...

Lazare se tourna vers Kaily toujours aussi frigorifiée et lui esquissa un sourire rassurant. Elle semblai intéressée par les cochards en cage deux étals plus loin. Il se tourna à nouveau vers le forgeron et lui fit une éventuelle proposition de service rendus pour rafraichir la mémoire du maître nain.

- Oh si vous voulez je peux vous rendre service si cela peux compenser le dérangement, je suis assez bon au combat si cela vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Sam 11 Juin - 14:04

Le nain avait eu l'air surpris en voyant Kailly s'approcher de Lazare et se coller à lui à la recherche d'un peu de chaleur, mais les paroles du jeune homme changèrent radicalement son attitude.
Le nain avait posé son marteau et pris un air grave. Il ne dis rien, l'écoutant jusqu'au bout.
Il se dirigea vers les braise rougeoyante de la forge d'extérieurement et saisi une cruche posée non loin.
Il tendis ensuite un gobelet en terre à Kailly qui le saisi avec un air surpris. Le nain versa ensuite un liquide fumant d'un rouge très foncé.


« Bois ça tranquillement gamine, ça te tiendra chaud pendant quelques heures. »

Le nain servis ensuite deux autres gobelet et en tendis un à Lazare, l'air désolé.

« T'sais s'que ça veux dire que de vouloir récupérer la … « Marchandise » d'un Tevintide mon garçon...
N'est ce pas...


- Oui.

- Tu sais combien peu valoir un esclave ? Plus de 100 souverains, pour les plus « commun »... Inutile d'me répondre j'sais qu't'as pas une telle somme... Ni même que tu pourra la réunir avant qu'y soit trop tard.

- Je veux juste savoir si vous savez quoi que ce soit qui puisse me conduire jusqu'à eux...

- J'ai entendu deux ou trois rumeurs en effet. Mais ques'tu f'ra une fois qu'tu les auras rattrapé. Hum ? Les tuer tous ? Un par un ? En même temps ?
T'as pas à exhiber ta fierté avec moi. J'connais des guerrier bien plus capable que toi, j'en ai connus des puissant... Moi même j'pourrais t'apprendre deux ou trois choses...
Mais d'tout ces dur, aucun n'aurai jamais espérer sauver seul un esclave d'une caravane.


- Vous m'exhortez donc à abandonner ? A laisser les miens subir une vie pire que la mort ?

- T'emballe pas fiston, et baisse d'un ton. Bois ton vin tant qu'il est chaud et qu'les épices font encore effet. Bois et écoute s'que j'ai à te dire. »

Kailly toussa un peu, surprise par l'alcool et la température de la boisson, mais ses joues reprenaient des couleurs plus vite que devant le plus beau feu de joie qu'elle aurait pu rêver. Le nain avala une grosse lampée de son godet puis enfila un simple gilet sans manche en fourrure épaisse. Lazare allait ouvrir la bouche lorsque le forgeron sortit une carte de sous son étal. Il poussa d'un revers quelques dagues et hachettes et étala la carte qu'il cala avec son gobelet et un couteau.


« Y'a deux semaines environs, quand je suis rentré, j'ai entendu parler de caravanes Dalatiennes pillées un peu au sud d'Alamshiral, à trois ou quatre jours de marche à l'ouest d'ici derrière la chaîne de frostback. Mais à l'heure actuelle la caravane responsable doit être loin au nord. Vous ne la rattraperez pas.

- Ce n'est pas celle qui m'intéresse, ceux que je cherche sont partis du lac Calenhad il y à environs six ou sept jours.

- Hum... Alors la rumeurs est p'tetr pas si fausse. J'ai entendu quelques' ivrognes d'la taverne parler d'un grand groupe qu'aurai été vu en train d'traverser les montagnes y'a un peu plus d'deux jours. Une rumeurs un peu pareille parle d'un cadavre égorgé avec des marques d'cordes aux poignets... »

Un silence pesant s'installa. Le visage de Lazare blêmit visiblement, alors qu'il levait le nez de son gobelet.

« L'cadavre d'une femme elfe. »

Le jeune homme afficha un air de dégout, mais son visage repris quelques couleurs du à un certain soulagement.

« Les Tevintides en chasse forment souvent plusieurs groupes. L'est très probable qu'sui-ci soit un peu en retard pour rejoindre les autres. P'tetr' à cause d'une grosse cargaison.
Mais avec l'temps et l'avancement d'la saison, jvois pas comment qu'ils espèrent atteindre leur empire sous la neige....

- Ils ne se terrent nulle part pendant l'hiver en de pareil cas ?

- J'en sais foutrement rien, mais s'qu'est sur c'est qu'y laisseraient pas une si grosse source d'profit mourir d'froid.
Y'a pas mal à gagner à parier qu'y's ont un trou pour attendre la fin d'l'hiver.
J'en sais pas plus. Mais avec d'la chance tu pourra r'trouver la trace d'ste foutue caravane. Mais réfléchis bien avant d'agir. T'as pas une chance d'en sortir vivant si t'y va pas avec une pti'te armée.


- Il faut que je les retrouve.

- Reflechis bien garçon. Si tu l'fais pas pour toi. Fais le pour la gamine. »

Le nain fit un signe en désignant Kailly qui semblait entièrement accrochée à son gobelet, ses joues maintenant bien roses.

« Ecoute. J'peux pas t'empecher d'sauver les tiens d'ces foutu marchand d'chair. J'peu pas t'aider non plus, j'ai passé l'âge de voyager l'hiver.
Mais j'connais quelqu'un qui pourra pt'etre t'aider. L'est partis sur les traces d'la première caravane y'a tout juste deux s'maines. Avec du bol tu pourra le retrouver en suivant s'te piste. Lui y pourra te filer un coup d'main et les renseignements qu'tu cherche. Cherche la première caravane, si tu la trouve, vide.... Alors t'as pt'etre une chance.

- Comment s'appelle votre contact ?

- Y donne rarement son nom, cherche d'abord un mercenaire portant un masque. Il est très grand et il utilise une foutue épée à deux mains faites par les Qunaris. Avec ça tu d'vrais pas avoir d'mal à le r'connaitre si tu l'croise. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 33
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Mar 14 Juin - 16:17

[HRP: désolé pour le retard >_< ]

Après cette longue conversation plus qu'instructive, Lazare commençait à reprendre espoir même si le forgerons faisait tout pour le décourager, en même temps ils y avait de quoi vu la taille de cette caravane. Le vagabond s'enfila une bonne gorgée du breuvage réchauffant du nain et continua de l'écouter attentivement tout en posant à chaque foi une nouvelle question au fil de la discutions. Au final tout n'était pas si perdu, le convois d'esclaves devait forcement être à l'arrêt quelque part dans un coin discret, à l'abri des regards du monde pour cacher ce genre de marchandises, Lazare mettrait sa main au feu du nain que les Tevintides se planquaient au milieu d'une forêt, une petite clairière dégagée pour déployer le vaste camp.

- D'accord, je vois tout à fait le genre de planque don vous voulez parler, je me planquerais là aussi à leur place...

Mais connaître leur emplacement n'était qu'un détail, le forgeron avait raison sur un point, attaquer un tel groupe était du suicide et u acte irresponsable envers Kailly qu'il respectait. Non il n'allait pas risquer sa vie comme cela il en était conscient et ainsi il regarda la jeune fille dans les yeux et lui lança un regard rassurant, un regard du genre 'non je te rassure je ne vais pas te faire tuer de la sorte ou pire...', le nain regagna son attention en mentionnant un allié potentiel pour cette quête de longue haleine, une lueur d'espoir dans les ténèbres.

- Vous m'avez été d'une aide précieuse maître nain, j'éspère pouvoir vous remercier justement pour cela.

Un homme avec une épée deux mains et un masque, surement un mercenaire ou un assassin, en tout cas il devait être du genre professionnel pour se lancer seul sur la trace de ce genre d’individus. Un détail qui poussa Lazare à tenter le tout pour le tout et retrouver cet homme avant qu'il ne soit trop tard. Il termina son godet et le posa sur une table et se tourna vers Kailly.

- Bon cette foi ci nous touchons au but, impossible de faire marche arrière une foi lancés alors si tu veux rester en sureté je ne t'en voudrais pas. Nous allons suivre cette piste de la première caravane que traque cet homme masqué, on part dés que tu le sens.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailly
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Mage Apostat
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Ven 17 Juin - 13:20

A regret, Kailly avait détourné les yeux de ces étranges créatures qui batifolaient non loin. Il lui paraissait relativement écoeurant d'imaginer qu'il s'agissait d'une source de nourriture commune, et de les admirer tout en sachant que leur avenir se résumait à rotir au dessus d'un bon feu. Le gobelet que lui tendit soudain le nain manqua de la faire sursauter et elle fronça le nez, le humant avec méfiance avant de se détendre.

Cela sentait délicieusement bon. Elle trempa ses lèvres dans la boisson et en avala une longue gorgée, fermant les yeux en étouffant un gemissement de réconfort. Rien ne lui avait jamais paru meilleur que ce vin chaud et épicé qui descendait le long de sa gorge. Elle leva le menton lorsque le nain la désigna du doigt et le dévisagea timidement. L'homme lui paraissait bon, bien qu'un peu bourru. Il était étrange de le voir s'inquiéter ainsi pour elle. Jamais quiconque ne s'était réellement préocuper de son sort. Les rares personnes à s'être penché sur elle se comptait sur les doigts de la main. Sa nourrisse, Aërynn... Et Lazare. La physionomie de nain lui plaisait. Il se dégageait de lui quelque chose qui lui rappelait d'anciens souvenirs.

- Merci, Ser nain.

Elle étouffa un hoquet provoqué par le vin chaud et porta une main à ses lèvres avant de se tourner vers Lazare, soudain inquiète, ses grands yeux dilatés par la panique. Elle parlait très bas et trop vite, avalait ses mots, et ses mains se mirent à trembler.

- Je t'ai dis que je t'aiderais. Si... Tu dois affronter ces esclavagistes, tu auras besoin de moi. Il faut de la magie dans ton camps. Je peux manier la plupart des éléments, je peux te soigner, je peux...

Sa voix mourrue. L'idée que le jeune homme l'abandonne lui était insupportable. Elle voulait défendre sa cause, découvrir une utilité à ses dons, faire honneur à sa condition de mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 33
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Ven 24 Juin - 23:02

[hrp: je sais pas trop qui doit finir alors je poste mon dernier message, je pense que la suite se passe sur UNE NUIT DE CAUCHEMARD? ]

Lazare posa sa main sur l'épaule gelée de la jeune Apostate et la rassura, il affichait un regard emplit de bravoure comme il avait l'habitude d'arborer dans ce genre de conversation, rassurer les gens était presque un don chez lui.

- Je comprend ne t'en fait pas, merci. Je suis persuadé que nous y arriverons...je le sens.


Il se retourna en direction du maître forgeron et regarda une dernière fou la carte, le chemin était loin d'être court, son seul avantage était que le convoi effectuait une halte de longue durée, c'était l'instant ou jamais pour rattraper leur retard sur les esclavagistes. Il évalua rapidement leur capacité en provisions en comparant la distance et les différentes configurations de terrains sur leur itinéraire aux provisions de leurs sacs.
En restant économe et en se limitant à deux repas par jour cela ne poserait aucun problème, une rivière à mi-chemin leur permettrait de refaire le plein d'eau donc inutile de la rationner, le seul point qui inquiétait Lazare était le froid. Dans leur tenues actuelles, les deux vagabond finiraient mort de froid, il leur fallait des vêtements chauds.

Son regard balaya les étals et quelques secondes lui suffirent pour trouver ce qu'il cherchait, un marchand de fourrures de qualités moyenne se trouvait pas très loin du forgeron, il le pointa du doigt à Kailly et lui proposa de s'occuper de trouver deux bonne vestes bien chaudes pour traverser ces terres froides pendant qu'il s'occupait de noter l'itinéraire sur sa carte et remercier le maître nain.

- Nous allons maintenant partir à la recherche de cet homme don vous nous avez parlé, je vous remercie encore pour votre aide, je vous rendrais la pareille une foi mes problèmes résolus, je vous en fait la promesse.

Lazare rangea sa carte avec l'itinéraire griffonné dans sa besace et s'approcha de Kailly d'un pas empressé.

- Je suis prêt, a tu trouvé ce qu'il faut pour ne pas finir en bloc de glaces?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   Dim 26 Juin - 23:49

Lazare et Kailly achetèrent quelques vêtements et fourrures bien chaudes ainsi que des provisions pour plusieurs jours. Il passèrent ensuite la nuit dans une auberge-relais un peu plus bas sur la route avant de se mettre pleinement en marche vers l'est.

La nuit de Kailly fut très agitée sans qu'elle sache pourquoi, se réveillant à plusieurs reprises, elle puisait un peu de courage et de réconfort au fond de son sac pour affronter ses cauchemars.

Lazare quand à lui dormis d'une traite, bien qu'entièrement préoccupé par sa quête, il connaissait l'importance d'une bonne nuit réparatrice.

Il furent donc sur le sentier de bon matin, le sol givré craquant sous leurs pieds...


RP CLOT

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liens du Sang :: Partie I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liens du Sang :: Partie I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» Les liens du sang ne peuvent être défaits ♥ Grey's family
» [TERMINE] Le temps n'efface pas les liens du sang
» Les liens du sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Cartographie :: ◄ Thedas :: Royaumes de Ferelden (DÉNÉRIM) :: La campagne Féreldienne-
Sauter vers: