Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le double jeu du couple de vagabonds

Aller en bas 
AuteurMessage
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Le double jeu du couple de vagabonds   Sam 28 Mai - 16:50

Lazare et Kailly c'étaient levé à l'heure prévue, réveillés par la lueur du soleil levant filtré par les fissures des volets de la chambre de l'auberge. Ils remirent les clés au gérant puis achetèrent deux trois bricoles à grignoter sur la route, des gâteaux en l’occurrence. Lazare fit également le plein de sa gourde d'eau car la journée s’annonçait ensoleillée aujourd'hui. La nuit leur avait été profitable, Lazare se sentait reposé et prêt à parcourir la route sereinement et à se défendre contre n'importe quel larcin.

La jeune apostate semblait également en reposée, marchant avec entrain et un sourire aux lèvres, une expression que Lazare appréciait lui qui l'avait connue tourmentée par son passé, il sentait son humanité s’exprimer plus librement à ses cotés. Cela était parfait car il allaient tout les deux devoir être crédibles face à Sigmon, jouer ce genre de jeux pouvait être dangereux.

- Quelle belle journée, ce soleil est agréable, et vous ça va? Bien dormi?


Le couple de vagabonds échangeait quelques anecdotes encore récentes et racontaient leur nuit quand la faim se fit ressentir, normal, ils venaient de parcourir une belle distance et il devait bien être l'heure du déjeuner. Le soleil était au plus haut et irradiait le paysage coloré.
Lazare sorti un des gâteaux achetés à Golefalois et le croqua à pleines dents, cela faisait du bien, lui redonnait des forces. La halte près d'une rivière dura une bonne heure, le temps de manger, boire et profiter d la rivière pour se rafraichir le visage. Puis il rassembla ses affaires imité par Kailly et ils reprirent leur chemin.

Les deux compagnons arrivèrent finalement au lac en fin d'après midi, il y avait un campement marchant et déjà Lazare pouvait apercevoir des esclaves rassemblés dans des grandes cages, beaucoup de jeunes filles don la beauté était souillée par la crasse et la maltraitance, il dut se retenir de ne pas tout faire bruler.
Aucune trace d'Enolia mais de toute façon il s'y attendait, il se concerta avec Kailly avant d'entrer dans le camp de marchant, réfléchir sur la direction à suivre.

- Nous voila enfin à destination, quel endroit répugnant! Mais bon c'est notre seule piste pour retrouver Enolia, je ne vais pas tout gâcher maintenant. On rejoue le même jeux qu'avec Hulaire? ça avait bien fonctionné.



[hrp: et voila, j'éspère que ça correspond à ce que tu avait suggéré lors du RP précédant =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailly
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Mage Apostat
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Sam 28 Mai - 20:40

La tour des mages se trouve non loin n'est ce pas?

*Kailly ne s'était jamais approchée autant de ce lieu qui garnissait ses cauchemars. Sa terreur lui paraissait cependant plus supportable en présence de Lazare. Vu de loin, cet épieux de pierre qui crevait le ciel inspirait d'avantage la tristesse que la peur. Elle pressa une main sur son cœur, geste de compassion à l'égard de ses frères mages enfermés dans cette prison. L’expérience avait appri à la jeune fille que c'était entre les pattes du loup que l'on craignait le moins ses crocs.

Elle avait particulièrement soigné son apparence ce jour là, réunissant ses cheveux en un chignon sur sa nuque, et troquant sa robe de bure contre une tunique de soie qu'elle réservait à ses danses. Si elle devait passer pour le "jouet" de Lazare, Kailly devait en avoir l'apparence. Leur petit jeu était parfait. Un homme seul aurait attiré la méfiance, mais un aristocrate accompagnée d'une belle esclave orlésienne... Ils pourraient peut-être trouver Enolia. Et, qui sait, sauver les malheureuses dont ils découvraient le visage, pales et amaigries par la terreur.

A quelques pas de Lazare, la tête baissé, Kailly le laissait parler, tout en observant le camps entre ses cils. Des registres, et une dizaine de soldats esclavagistes menant la garde. Une boule se forma dans sa gorge lorsqu'elle découvrit un heame tevintide poser sur une table en bois. Ces hommes étaient de Ferelden, mais si ils travaillaient avec les esclavagistes Tevintides... Elle n'osait y penser.

Un homme vint à leur rencontre, un sourire commercial collé sur son faciès rustre. Il pensait avoir à faire à des clients. Parfait. Avec la familiarité que lui conférait son "pouvoir" il la jugea longuement du regard, cherchant sans doute à déterminer sa valeur pour définir combien Lazare pourrait dépenser.*

Bienvenu, Ser. Vous trouverez ici les plus belles esclaves humaines et elfiques de Thedas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Sam 28 Mai - 23:12


Lazare pouvait sentir le malaise de Kailly qui apercevait La Tour des Mages avec tristesse, à sa place il aurait surement ressenti le même mal être, il sentait toutefois qu'en présence d'un homme de confiance elle se sentait un peu rassurée.
Agni vibrait également dans son fourreau, une vibration faible et chaude comme si des milliers de hurlements se concentraient ver le sabre enchanté, Lazare ne se sentait pas à sa place soudainement.
Le camps marchant était lugubre, du moins pour notre couple d'infiltrés ça l'était car on imagine bien que ce genre d'endroit est un paradis pour les pervers et les bandits.

Une odeur de viande braisée imprégnait tout le camp, une grosse créature bovine était embrochée sur une pique au dessus d'un feu placé derrière la tente d'un cuisinier. Lazare imaginait bien les repas du soir bien arrosés sous la tente qui faisait office de salle à manger, des repas ponctués de scènes obscènes envers les trouvailles des clients...
Un type plongea dans la direction de Lazare accompagné d'une Kailly ravissante, une tenue adaptée pour jouer les servantes qui renforçait la crédibilité du Ser.

- Permettez moi de douter très cher, après tout admirez ma charmante suivante, avez vous vraiment un bien capable de surpasser un produit dune telle qualité même chez les jeunes Elfes?


Finalement Lazare commençait à penser que les cours théâtraux qu'il avait reçu pendant son éducation n'étaient pas si inutiles que ça. Jouer la comédie était salutaire pour ce genre d'infiltration. Mais cela n'ôtait pas le dégout de ces lieux pervertis, et puis se servir de Kailly de cette façon ne le mettait pas à l'aise, la pauvre n'avait pas le meilleur rôle mais au moins elle lui permettait de surenchérir la donne. L'apostate était, il fallait bien l'admettre, d'une beauté rare et sa tenue renforçait cette impression envers le marchant.
Lazare effleura le menton de Kailly du bout du doigt et se retourna vers le marchant en lui adressant un regard assuré.

- Seule les jeunes vierges m’intéressent en ce bas monde, les esclaves maltraitées ne sont pas bonnes pour mon image de marque vous voyez. Vous savez ce qui m'apporterais le plus de prestige? Une jeune prêtresse? Vierge et ure comme le diamant évidemment.

[hrp: Lazare fait peur comme ça non ? XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailly
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Mage Apostat
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Dim 29 Mai - 1:04

*La jeune femme laissa Lazare relever légèrement son visage en la prenant par le menton. Son geste la fit frémir, ce qui semblait parfaitement convenir au marchant, qui l’interpréta comme de la peur. Un homme pouvant se permettre de malmener une esclave jeune et belle disposait sans l'ombre d'un doute de moyens illimités. Un client de marque, à qui réserver les plus belles prises. Les prêtresses.

Comme pour renforcer la forte impression que Lazare pouvait faire, nimber d'une autorité noble qui semblait innée, elle adressa au marchant un regard candide, voilé par ses longs cils, ses lèvres entrouvertes sensuellement, puis abaissa a nouveau le menton lorsque son "maitre" se détourna. A nouveau, elle inspecta ce qui pouvait l'être, s'attardant sur le nombre de soldat. Les esclaves présentent n'étaient pas à la hauteur d'un client comme Lazare.

C'était une bonne chose. Pour obtenir de l'or, l'esclavagiste se ferait une joie de leur dire à qui s'adresser. L'espoir brulait dans le coeur de la jeune femme, balayant l'humiliation de son petit jeu et la crainte étouffée que lui inspirait le Cercle.*

Le marchant se regorgea, fier comme un coq, et désigna l'une des cages d'un geste théâtrale*

Nous avons ici une jeune elfe rousse extraordinairement belle, Sera. Un connaisseur tel que vous appréciera. Elle est vierge et en bonne santé, cela va sans dire. En arrivage d'un raid tout ressent. Une esclave Dalatienne, voila qui est très apprecié. Elles ont le sang chaud!

*Il éclata d'un rire grivois, puis les entraina légèrement à l'écart, prenant soin de laisser Kailly passer devant lui pour effleurer sa hanche*

Mon frère fait dans la traite un peu moins légale, si vous voyez ce que je veux dire. Des jolies poupées elfes, humaines, et même qunari. Pas de la raclure des bas cloitres croyez moi, de la viande fraiche...

*Sa voix baissa d'un ton, devenant confidentiel*

...Des mages apaisées, des prêtresses, et même du sang bleu, Sera. Des pièces de choix...


[oh mais grave! Surprised]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Dim 29 Mai - 12:22

Le campement de fortune avait été monté à la hâte à une bonne distance de la tour des mages... A bonne distance de tout en fin de compte... Chacun ici étant bien conscient de l'avis de la chantrie quand à l'esclavage, nul ne souhaitait voir une phalange de templier pointer son nez. Mais malgré cela les abords du lac offraient un cadre agréable et constituait un carrefour marchant à la fois central de Ferelden et proche de la frontière Orlésienne... Quand à l'étendue d'eau elle même elle constituai un moyen sur de faire disparaitre un corps en cas de "dérapage"...
Une importante quantité de mercenaires était déployée sur la totalité du site et sur plusieurs kilomètres, éloignant les curieux et donnant l'alerte en cas de patrouille de l'armée régulière....
La saison hivernale approchant les quatre principaux « marchand » présent présentaient de nombreuses chaînes et cages vide. Les ventes allaient se stopper pendant l'hiver et ces vendeur de cauchemar éclusaient leur « marchandises » avant d'aller se la couler douce dans une demeure hors de pris ou un bordel de luxe.
Il ne restait finalement en tout en pour tout qu'une trentaine de filles... La plupart était pâle et maigre, et le plus souvent entre deux ages... Le fond du panier comme osent le dire les marchand, mais aucun d'entre eux ne prétendra pareille chose devant un client...

Lazare et Kailly au bord de la nausée à chaque pas devaient fournir tout les efforts du monde pour ne pas trahir leur petit jeu...
La lame de Lazare le démangeaient révolté par cette injustice, horrible reflet du possible devenir de sa jeune sœur... Quand à Kailly, le dégout mêlé à une horreur sourde faisait chauffer ses mains de manière inquiétante... Mais elle réussissait à garder le contrôle... Il le fallait...
Même Lazare du reconnaître que le nombres garde dépassait largement ses compétences... Car outre la vingtaine d'homme d'armes présent, ils en avaient croisé au moins une dizaine sur le chemin menant au campement...

Ils n'eurent aucun mal à trouver le dénommé Sigmon... Qui fut immédiatement bluffé par le petit jeu du couple... En réalité ce genre de personne se contente bien souvent d'écouter le son des pièces … Rien de plus …
La conversation s'engagea, permettant aux deux jeunes gens de parfaire leur couverture...
Comme le devina très vite Lazare le sourire devenu forcé du marchand indiquai clairement qu'il ne disposait plus « d'article susceptible de l'intéressé... »...


« Ah ! Je vois que monseigneur est un connaisseur, et un client particulièrement pointilleux, je respecte ça, mais j'avoue ne plus avoir de tels articles de choix dans ma réserve.
Comme vous le savez sans doute la saison touche à sa fin... Je vais ramener ces jolies poupée dans leur « suite » d'hiver et je reviendrai le printemps prochain avec de nouvelles marchandises, soyez en sur... Vous trouverez à ce moment là tout ce que vous cherchez...

- Il se trouve voyez vous que la dernière que je … Possédait à eu un... Accident... Et je cherche une créature susceptible de la remplacer pour aller de paire avec celle ci... Et je suis près à y mettre une somme très considérable... »

Lazare se dégoutai presque lui même, quand à Kailly elle se surpris à imaginer ce discours de la bouche d'un noble parfaitement capable d'une telle chose... Pensée qui lui glaça le sang...
Le jeune homme sortis deux souverains de sa poche, indiquant clairement sa volonté de négocier plus avant...


« - Je suis sur que vous savez ou trouver pareil bijoux, quitte à le racheter à un de vos client...

- Pour dix pièces de plus sera, je vous indiquerait la moitié de mes clients... J'ai surement du vendre de telles créature il n'y à pas si longtemps. Une en particulier qui vous aurait beaucoup plu sera... Une sœur de la chantrie si pure que nous n'avons pas eux à vérifier sa virginité... Mais une vraie tigresse, elle a mordu tellement de mes gars qu'il nous a fallut la bâillonner... »

Alors qu'il éclatait de rire, le regard de l'homme se posa sur le casque d'apparat Tévintide accroché non loin... Une pièce de valeur... Bonne monnaie d 'échange..
Lazare failli s'étrangler, dix souverains pour une malheureuse information... Sa réserve d'or allait en prendre un sacré coup... Mais si il souhaitait conserver sa crédibilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Dim 29 Mai - 22:25


Lazare savait maintenant que sa soeur n'était plus ici, si cela avait été le cas il aurait été au courant dés leur arrivée, Enolia avait une voix aiguë perçante. Alors quand Sigmon mentionna une jeune soeur de la chanterie au tempérament de feu alors il sut tout de suite de qui il s'agissait, sa petite soeur avait prit le caractère de son père, même dans les pires situations la petite ne se laissait jamais faire quitte à y laisser des plumes.
Mais comment savoir ou chercher, ce serpent de marchand pouvait très bien l'envoyer cavaler aux quatre coins de Thedas pour finalement arriver trop tard et découvrir le cadavre de sa soeur, bref il fallait persuader Sigmon de l'envoyer vers le client qui lui a acheté la Tigresse.

- Une soeur de la chanterie vous dites? Je serais curieux de voir ça! Cela fait bien des années que je n'en ai pas acquis une de cette trempe.


Non il ne se trompais pas, il en était persuadé maintenant, mais Lazare allait devoir se séparer de plus de la moitié de son or pour savoir qui avait été assez courageux pour s'offrir Enolia. Mais la petite soeur de Lazare valait bien ces quinze pièces pour lui offrir sa liberté et le bonheur de revoir son frère.
Il plongea sa main dans sa bourse pour y agiter les pièces don le tintement allongeait le sourire du marchant, ces vautours étaient tous pareils finalement, le son de l'or leur faisait perdre tout leur moyens. Lazare sorti quinze pièces pour les montrait fièrement à Sigmon.

- je serais très généreux si vous me donniez le nom et l'adresse de ce client raffiné qui a eut l’audace d'acheter cette 'Tigresse'

Lazare priait juste pour que le marchand ne surenchérisse pas éternellement l'information, Kailly pendant ce temps continuait de jouer la jeune esclave suave et enjôleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Lun 30 Mai - 12:50

Le sourire sournois du marchand s'élargissait à chaque phrase de Lazare qui trahissait son intérêt pour l'information. Et il comptait bien en profiter...

"Et bien... Je n'ai pas pour habitude de donner les itinéraires et adresses de mes clients mais.... Pour cinq souverains de plus je pourrais faire une exceptions...."

Lazare du retenir à la fois un regard assassin et ses mains pour ne pas décapiter l'homme sur place. Obligé de rester dans son jeu, il n'eut d'autre choix que de délier de nouveaux sa bourse pour espérer délier celle du trafiquant.

"Ah je vois que monseigneur n'est pas regardant sur la dépense, c'est à cela que l'on reconnais les vrai clients de qualité.
Donc comme je le disait plus tôt ce groupe de tévintide était commandé par un mage du nom de Yarnag qui as acheté toutes les humaines de mon stock dont la perle dont je vous parlai. Il sont ensuite partis en direction d'Orlaïs il y à quatre jours. Ils étaient un sacrés paquet. Mais ce sont des gens raisonnable, si vous savez montrer la couleur de votre or il saurons négocier.


- Et quel est le chemin le plus rapide pour se rendre en Orlais, si je souhaite les rattraper je devrais me mettre en route sans attendre.


- Ça, je ne vous le fais pas dire. Le chemin le plus rapide, et en fin de compte le seul raisonnable passe par les abords d'Orzamar. Mais vu la taille du convois, vous n'aurez aucun mal à les rattraper si vous voulez mon avis."

Lazare en savait assez à présent, il lui fallait entretenir avec Kailly sur la marche à suivre et quitter cet endroit au plus vite avant de faire un carnage. Mais une sentinelle lui donna une occasion inespérée de s'éclipser sans trop attirer l'attention.

"Une patrouille de templier viens vers nous depuis la tour ! Il sont une vingtaine à trois Kilomètres !"

L'ordre de remballer fut donné et tout le monde, mercenaire comme marchand s'attela à l'installation des esclaves sur les chariots et au replis des tentes.
La mine de Kailly s'était soudain déconfite, passant d'un rose faussement charmeur à un rouge haineux elle venait de virer pâle comme la mort, lui donnant un air glacial malgré l'inhabituelle chaleur en ce début d'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Kailly
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Mage Apostat
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Lun 30 Mai - 13:12

La haine. La fureur meurtrière. Le regard de Kailly était obscurcie par une haine qui dépassait en puissance tout ce à quoi elle s'était attendue. Elle n'était qu'à quelques pas du campement, à peine voiler par quelques arbres, mais plus rien ne lui importait. Dans le creux de ses paumes, le picotement avait semblé puiser dans ses émotions pour devenir deux flammes ardentes dressées vers le ciel, dégageant une chaleur à la limite de l’insupportable.

- Tue les. Ils ne verront rien venir. Ces templiers mourront dans la douleur, sans même dégainer leurs épées. Libère ces malheureuses esclaves de leur martyr. Massacre ces marchands de chaire répugnant.

La voix était douce et suave, chuchoté dans le creux de son oreille, comme un amant aurait murmuré un doux mot d'amour. Une déflagration se fit entendre et Kailly tomba à genoux, paume vers le ciel. Son visage se rejeta en arrière. Les flammes étaient éteintes. Elle sanglotait doucement lorsqu'elle se releva tant bien que mal, sous le regard inquiet de Lazare.

Lazare. Elle l'avait oublié dans sa haine féroce. Si elle n'avait pas résisté, il aurait sans doute souffert autant que les templiers de ces flammes impies qui la dévorait de l'intérieur. Le mage n'eu pas le courage de le regarder en face. Elle essuya son visage d'un geste rapide*

Allons y.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   Mar 31 Mai - 16:55


Yarnag hein! Lazare se jura de ne pas oublier ce nom avant d'avoir retrouvé Enolia pour le 'remercier' de son sens des affaires. Il avait une furieuse envie de couper Sigmon en deux avec Agni puis de détruire le camps pour libérer ces pauvres esclaves maltraités et entassés dans si peu d'espace. Après tout maintenant qu'il avait ce qu'il voulait plus rien n'avait d'importance, Kaily semblait même occupée par le même genre de pensées justicières, ses mains tremblaient d'envie de tout bruler mais la force du destin en décida autrement.


"Une patrouille de templier viens vers nous depuis la tour ! Il sont une vingtaine à trois Kilomètres !"


Voila qui tombait bien, ils n'auraient même pas besoin de lever le petit doigt pour ces misérables, cela leur éviterait de perdre leur temps. La route était encore longue pour atteindre ce convoi, l'idée de couper par Orzamar était donc pus que bonne. Ils allaient profiter de la lenteur du convois pour les prendre par surprise.
Kailly suggéra rapidement à Lazare d'imiter les marchants qui remballaient le camp à une vitesse presque surnaturelle, on imaginait aisément qu'ils avaient l'habitude de prendre la poudre d’escampette...

- je suis d'accord, je n'ai pas envie de m'éterniser en ces lieux lugubre.

Le couple de faux clients s'éclipsa dans la pénombre du bosquet en lisière du Lac pour préparer leur ultime étape, la poursuite du convois Tévintide. Cette foi ci le danger allait être présent, nos deux vagabonds devaient se préparer à l'idée de devoir verser le sang pour arriver à leurs fins.

[hrp: bon j'imagine qu on en as fini la, comment ça ce passe pour la suite? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le double jeu du couple de vagabonds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le double jeu du couple de vagabonds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Haiti- Parlement: Double nationalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Cartographie :: ◄ Thedas :: Royaumes de Ferelden (DÉNÉRIM) :: La Tour des Mages-
Sauter vers: