Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une offre alléchante

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Une offre alléchante   Ven 6 Mai - 16:48

Se retrouver dans sa ville natale n'avait absolument rien de plaisant pour Vanielle. Elle aurait pu être nostalgique en retrouvant la cité de Val Royeaux dans toute sa splendeur, envahie par les bardes et les ménestrels et qui faisait rêver les habitants de Férelden à sa simple vue. Seulement, elle ne se sentait pas chez elle. Bien au contraire, le seul endroit où elle ne se sentait pas chez elle, c'était bien ici. Dans un tel endroit, elle ne pouvait pas montrer son visage, de peur d'être reconnue. N'étant pas très connue dans son ancienne vie, elle avait peu de chances qu'on sache qui elle était, mais il suffisait qu'un seul homme s'ouvre la trappe pour que son père retrouve sa trace et la ramène à la maison. Si elle ne se laissait pas tout simplement faire, tout cela pourrait bien finir en bain de sang. Vanielle n'avait franchement aucune envie de retourner dans sa prison dorée, mais pas de tuer son père non plus. Il lui fallait être prudente.

Elle avait donc commencé à se promener dans les rues de la ville en portant une cape rouge, avec une capuche qui lui couvrait les cheveux et une partie du visage, enveloppant le reste de son faciès dans l'ombre. Peu de gens étaient étonnés d'un tel accoutrement : à Orlais, les espions et les assassins n'étaient pas rares, aussi les gens passèrent-ils leur chemin, préférant ne pas dévisager un potentiel meurtrier de trop près. Tout cela facilita les choses pour la jeune femme, qui se rendit à la taverne du Bon Royeaux. Loin d'être la meilleure taverne de la ville, elle avait l'avantage d'être assez accueillante et, surtout, d'être un endroit peu prisé par les nobles qui auraient pu reconnaître Vanielle. L'apostate ouvrit la porte et entra silencieusement.

L'intérieur de la taverne était un peu sombre, éclairé seulement par un bon feu dans l'âtre et une fenêtre entrouverte. Quelques clients sirotaient une chope de bière et deux hommes, au fond, goûtaient au délicieux mouton rôti de la maison. La jeune femme alla s'asseoir à une table et, aussi affamée, demanda au tavernier de lui apporter à manger. Confortablement installée, elle jeta ensuite des regards à gauche et à droite. Aucun noble en vue. Personne, ici, n'avait une chance de la reconnaître.

Elle ôta sa capuche, laissant retomber les mèches de ses cheveux noirs légèrement ondulés et dévoilant son visage magnifique à la peau pâle. Pendant un instant, Vanielle ferma les yeux, faisant semblant de s'assoupir, puis les ouvrit discrètement pour remarquer que quelques clients s'étaient effectivement retournés pour l'observer. Ceux-ci détournèrent le regard aussitôt qu'elle ouvrit les yeux, ce qui amusa la jeune femme. Il ne lui restait plus, désormais, qu'à attendre qu'un homme assez courageux, ivre ou stupide s'approche de sa table et l'aborde, lui demandant ce qu'une aussi belle jeune femme venait faire ici. Et là, seulement là, tout débuterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Ven 6 Mai - 23:35

[hrp: c est bien celui la hein ? :p ]

Presque une année, tel était le temps passé depuis que Lazare avait quitté Orlaïs pour la région voisine histoire d'échapper aux assassins qui avaient prit ses deux parents. Il avait choisit Val Royeaux, ville encore éloignée de sa ville natale, pour rassembler les quelques informations qu'il avait et faire réparer une partie de son matériel. Seul problème, il était tard, les boutiques et forgerons avaient déjà fermés leurs portes et montrés portes closes.
Lazare errait donc dans les rues à la recherche d'une bonne auberge pour se reposer et attendre le que vienne le jour suivant.

Son choix s'arrêta sur la taverne du Bon Royeaux, de toute façon il en avait assez de marcher et mourrait de faim. L'intérieur était animé par le même genre d'animation a laquelle il était habitué après une année d'errance. Lumière tamisée, feu de cheminée et piliers de comptoir en particulier. Lazare scruta la salle pour vérifier qu'aucun assassin ne l'attendait ou qu'aucun bandit ne lui saute dessus à cause de ses vêtements.

* tsk, c'est toujours pareil dans ce genre de bouge, rien ne change hélas...* pensa t il avec méprit

Son regard s'arrêta sur une femme seule assise à une table en retrait, son style vestimentaire se détachait de celui des citoyens lambda qui se saoulaient ci et la. Il en déduit également, toujours par sa tenue, qu'elle devait beaucoup voyager et qu'elle avait peut être croisé ne serait ce que brièvement le temps d'une halte, son frère ou sa sœur.
Il prit donc le risque de s'inviter à sa table avec politesse.

- Veuillez excuser mon intrusion à votre tranquillité mademoiselle, je me nome Lazare Lygatt, je suis à la recherche de ma famille et pensais peut être que vous auriez put les croiser, puis je m'asseoir à votre table?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Sam 7 Mai - 0:56

D'habitude, les premiers à se pointer étaient de gros barbus si ivres qu'ils arrivaient difficilement à placer un mot à la suite de l'autre. Rares étaient les fois comme celles-ci où Vanielle avait vu un jeune homme d'apparence vigoureuse et confiante se présenter à elle, et jamais d'une façon aussi polie. S'il avait été équipé d'une armure plus lourde et visible, on aurait cru voir un chevalier. L'apostate, en voyant un noble approcher, aurait pu prendre garde, mais elle était certaine de ne l'avoir jamais rencontré. De toute façon, il était trop tard : il venait de l'aborder. S'il connaissait son père et qu'il la reconnaissait, alors elle n'aurait plus qu'à s'en débarrasser aussi subtilement que possible.

Toutefois, en entendant ce que le jeune homme lui demandait, Vanielle ne put réprimer un petit sourire, non pas parce qu'elle était enchantée, mais parce que l'ironie était totale : elle ne cessait de se cacher de sa famille qui la cherchait tandis que l'étranger qui venait de l'aborder, lui, cherchait la sienne. Drôle de hasard, tout de même. Malheureusement, un homme qui recherche sa famille avait bien peu de chances d'accepter l'offre d'une inconnue, sûrement trop préoccupé par sa quête. Mieux valait essayer, du moins.

- Bien sûr, prenez place! dit-elle de son ton le plus mielleux. Vous êtes à la recherche de votre famille, dites-vous? Peut-être puis-je vous être utile. J'ai rencontré de nombreuses personnes lors de mes voyages et peut-être que l'une d'entre elles pourrait vous aider. Parlez-moi donc un peu de votre histoire. Qu'est-ce que vous savez sur vos proches? Vous avez une piste?

S'il ne suffisait que de ça, alors tout était parfait! Vanielle possédait effectivement un assez bon réseau de contacts à travers Orlaïs, Ferelden et même un peu à Antiva. Peut-être pourrait-elle aider ce voyageur, après tout. Jetant un regard furtif aux alentours, la jeune femme remarqua que certaines personnes regardaient dans sa direction, probablement encore pour la zieuter.

- Préférez-vous que nous nous rendions dans un endroit plus... intime? Les murs ont des oreilles.

C'était le genre de choses que la jeune femme disait lorsqu'elle effectuait son métier de courtisane. Certaines habitudes étaient plutôt difficiles à défaire, mais celle-ci, heureusement, lui nuisait rarement. Au contraire, il suffisait parfois de quelques paroles séductrices pour faire tomber quelqu'un dans ses filets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Sam 7 Mai - 18:33



La belle inconnue se laissa tenter en laissant Lazare s'asseoir à sa table avec un étrange sourire de satisfaction, il imaginait facilement son habitude à être abordée par des types incorrect voire pervers, l'opposé total d'un jeune homme issu d'une éducation de noble. Cependant il fallait plus qu'une élégante jeune femme pour déstabiliser Lazare et surtout lui faire oublier sa situation, retourner en Orlaïs impliquait une énorme prise de risque que les assassins toujours à ses trousses le repèrent et n'achèvent ce qui à été commencé.
Mais heureusement que l'inconnue avait de la suite dans les idées, ainsi elle lui proposa de s'isoler dans un endroit à l'abri des éventuels épions si nombreux sur ce territoire.

- Voila une idée judicieuse, sans entrer encore dans le détails je me dois de rester le plus discret possible, je vous suis.

Le vagabond se laissa entrainer par la femme qui avait passé une cape qui lui cachait le visage mais il restait toutefois aux aguets, après tout une jolie demoiselle n'était pas plus digne de confiance qu'un tueur en cape noire sur Orlaïs.
Finalement isolés, elle le convia à parler en toute tranquillité, chose que Lazare fit sans hésiter après qu'il ai eu la conviction que rien de louche ne se tramait.

- Bon maintenant que tout ces badaud sont loin j'imagine que je peux vous en révéler un peu plus sur ma quête. Il y'a presque plus d'une année ma famille et moi même étions victime d'un complot visant à nous assassiner, le commanditaire était une famille noble rivale vouant un interêt à nos richesses et certains artefacts familiaux de valeur inestimables. Mes parents y ont hélas perdu la vie mais pas ma soeur et mon frère et j'ai bien l'intention de les retrouver avant les assassins. Mon frère Virgil me ressemble un peu, c'était un apprenti mage à l'époque quand à ma soeur elle était prêtresse et une dizaine d'années de moins que moi. Les deux ont du prendre une direction différente alors je ne m'attends pas à ce que vous ayez aperçu les deux mais toute information a une grande valeur pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Dim 8 Mai - 19:58

Une fois qu'ils descendirent les escaliers qui menaient au cellier, évitant discrètement d'être vus par le tavernier, ils se retrouvèrent dans un couloir assez sombre et étroit au plancher de bois qui craquait légèrement sous leur poids. Vanielle, la tête toujours à découvert, regarda à gauche et à droite pour s'assurer qu'ils étaient bien seuls, puis attendit patiemment que l'homme lui raconte son histoire, ne manquant pas un seul détail.

Lorsque Lazare eut terminé de raconter ce qui était arrivé à sa famille, l'apostate hocha lentement la tête et ferma les yeux quelques instants. Elle avait déjà une petite idée de ce qu'elle allait faire, mais ça n'allait pas être facile. Il pense peût-être qu'il est le seul dans sa situation pensa-t-elle. Il doit être nouveau à Val Royeaux. Ici, des nobles assassinés, on en a tellement que même les nouvelles agricoles sont souvent plus surprenantes. Par contre, j'imagine qu'on pourrait trouver un terrain d'entente...

Elle ouvrit ensuite les yeux et un sourire confiant s'afficha sur son visage. Elle ne pouvait, avec un tel air sur son visage, avoir que des bonnes nouvelles.

- Virgil, dites-vous? Ça ne me dit rien, mais je suis certain que l'homme chez qui je me rends a déjà entendu parler de votre frère, ou au moins de votre père. Peut-être pourra-t-il vous donner des informations ou, bon comme il est, vous aider de façon plus directe! Je me dirige justement chez lui ce soir, dans sa demeure, ici-même à Val Royeaux. Désirez-vous m'accompagner? Vous n'avez rien à perdre!

Finalement, les choses allaient peut-être être bien plus faciles que prévu. Il serait beaucoup plus évident de traiter avec un noble orlésien qu'avec un homme saoul et ventripotent qui n'avait rien à voir avec la visite que Vanielle devait faire cette nuit-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Lun 9 Mai - 16:27


hélas pour Lazare, la jeune femme n'avait aucune information utile pour l'aider à retrouver Virgil ou Enolia mais elle ne le laissait toutefois pas sans éspoir en mentionnant le fait qu'une de ses connaissances pouvait en savoir plus. Ou l'aider peut importe et justement elle comptait lui rendre visite ce soir même. Lazare ne comptait pas ne pas profiter d'une occasion si belle, il espérait juste ne pas être piégé, si c'était le cas il serait contraint encore une foi de faire hurler Agni don le pommeau vibrait depuis qu'il était entré dans la taverne. Cette arme n'avait pas encore révélée tout son potentiel et Lazare n'en connaissait pas tout les pouvoirs, cette vibration était déjà survenue auparavant mais il n'avait jamais sut ce qu'elle signifiait. Etait ce un signal que la magie était complètement rechargée ou alors un signal d'alerte? Aucune idée alors il se contenter de croire aux deux hypothèses afin d'éviter les mauvaises surprises.

- Ce n'est pas grave, j'ai l'habitude et ne perds plus espoir pour le moindre échec, je ne sais pas qui vous allez voir mais je prends le risque de vous suivre, qui ne tente rien n'as rien. Passez donc devant.


Lazare se contenta de suivre la femme dans les rues obscures de val Royeaux tout en gardant ses sens aussi affûtés que le tranchant d'Agni, entre les larcins et l'éventualité d'un piège il devait être prêt à tout pour défendre sa vie ou celle de sa guide temporaire. Il se préparait également à subir l'attaque d'assassins envoyés par la famille Esperanza, leur présence était vaste sur ce territoire et leur meilleurs espions étaient à ses trousses ainsi que celle de Virgil et Enolia. Lazare profita également d'un détour par une rue tranquille et sécurisant pour questionner un peu l'inconnue.

- Au fait je vous ai dis beaucoup de choses sur moi mais ne sais rien sur vous, votre nom et vos fonctions par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Lun 9 Mai - 17:07

Vanielle n'était pas mécontente de voir que son compagnon semblait très intéressé à accepter son offre et qu'il désirait même régler cette histoire au plus vite. Alors qu'ils se dirigèrent hors du Bon Royeaux, la jeune femme replaça la capuche de sa cape rouge sur ses cheveux et son visage fut partiellement enveloppé dans l'ombre. Ils marchèrent donc dans les rues de la capitale, encore quelque peu occupées malgré l'heure tardive par quelques passants. Dans les tavernes, on entendait encore les chants des ménestrels et des clients qui festoyaient. Val Royeaux était, peu importe l'heure, une ville très animée, pour le meilleur et pour le pire.

Au moment où Lazare prit un détour inattendu, l'apostate fut aussi sur ses gardes : elle n'avait jamais exclus la possibilité que le jeune homme l'aie reconnu comme la fille de Dartagnan Longuevie, ou pire, comme une apostate en cavale. Mais il n'avait pas l'air d'un templier, aussi la première hypothèse semblait plus plausible. Toutefois, l'épéiste semblait si confus dans cette grande ville qu'il semblait impossible qu'il y soit familier. La mage avait donc bien peu de doutes à son égard.

- Je ne peux malheureusement pas vous donner mon nom, car celui-ci n'a aucune importance et me rattacherait simplement à une réputation qui risque d'être peu élogieuse. En effet, je suis courtisane. S'il y a une chance que vous me connaissiez, ce serait sous le nom de La Rouge, et non pas sous mon nom véritable. Je ne divulgue pas celui-ci : mes parents n'ont jamais approuvé ce choix de carrière et m'ont renié, aussi j'évite d'employer le nom que je possédais auparavant.

Même s'il y avait une part de mensonge dans ces affirmations, la grande majorité de ce que Vanielle venait de dire était vrai : elle était connue comme étant La Rouge par ses clients, mais aussi par ses ennemis et ses contacts. Vanielle Longuevie n'était qu'une noble disparue d'Orlaïs, tandis que La Rouge, elle, avait une bien plus grande réputation.

- Je n'ai aucune question à vous poser, pour ma part. Si on vous demande quoi que ce soit, vous direz que vous êtes mon garde du corps. Vous comprendrez qu'il serait mal vu d'inviter un noble inconnu de mon hôte chez lui, alors qu'il est tout à fait normal que je sois accompagnée d'un fort jeune homme qui m'escorte. Avez-vous des objections?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Mar 10 Mai - 23:24


La réponse de 'La Rouge' ne plaisait guère à Lazare qui se sentait en position d'infériorité, elle savait bien plus de chose sur lui qu'il n'en savait sur elle et ça il le sentait pas. Si La Rouge était une espionne ou pire, un assassin de la famille Esperanza il était foutu. Par conséquent Lazare affutait sa garde à un tel point que même un spectre ne pourrait le surprendre. Sa main droite ne quittait plus le pommeau d'Agni qui continuait de vibrer légèrement.

- Non aucune madame La Rouge mais puis je au moins savoir si il nous reste encore beaucoup de route? J'ai un mauvais pressentiment depuis que nous avons quitté la taverne.


La courtisane accompagnée de son garde du corps continuaient d'avancer, les rues étaient toujours aussi animées malgré l'heure tardive, encore une ville qui ne dort jamais, pensait Lazare. Il profita d'un passage dans une foule plus dense pour jeter un regard derrière eux, il sentait qu'ils étaient traqués depuis un bon moment mais sans savoir par qui ou quoi. Tout ce qu'il put apercevoir était trois silhouettes sombres se faufiler entre les passants et les bardes. Bien qu'il soit difficile de savoir si ces types sont la pour eux et si ce sont bien des assassins, Lazare saisi discrètement le bras de La Rouge, mimant un rapprochement intime, pour l'avertir qu'ils étaient suivit sans alerter leurs pisteurs.

- Pardonnez mon manque de politesse mais étiez vous déjà suivis avant votre entrée à la taverne?

Voyant que la Rouge ne comprenait pas vraiment ou Lazare voulait en venir, il lui montra discrètement les trois ombres qui se glissaient entre chaque passant tels des anguilles.

- tenez vous avez vu? Connaissez vous ces rustres?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Mar 10 Mai - 23:44

Un peu perdue dans ses réflexions, la jeune femme ne ralentissait même pas pour répondre aux questions de son garde du corps, se contentant de lui faire signe que ce ne serait pas bien long. Le duo approchait effectivement de sa destination quand Lazare, inquiet, demanda à Vanielle de jeter un coup d’œil dans la direction des trois silhouettes qui s'approchaient. L'apostate réprima un juron et tenta de garder son calme, comprenant que ces trois personnes les suivaient probablement de loin.

Damnation! pensa-t-elle. J'engage un jeune homme à la recherche de sa famille disparue et en l'espace de quelques minutes, les assassins de ses parents reviennent pour terminer leur travail? Ou pire : c'est pour moi qu'ils sont là! C'est bien ma chance, ça! Peu importe qui ils sont, on va devoir prendre nos précautions.

Après avoir jeté un bref regard par-dessus son épaule, la jeune femme prit un petit détour dans une ruelle sombre sans faire signe au jeune noble de la suivre, espérant qu'il comprenne. Aussitôt qu'elle eut tourné le coin de la rue, la mage se jeta vers une cachette, derrière une pile de tonneaux, sans prévenir son compagnon. Lazare la vit détacher sa cape, révélant une robe rouge somptueuse, pour ensuite retourner le bout d'étoffe. La cape avait deux côtés distincts : sur une face, elle était rouge sang, tandis qu'elle était noire comme la nuit sur la seconde face. Très pratique pour se cacher! Vanielle, recouverte du côté sombre de son vêtement, cachée derrière quelques barils, attendait donc que les potentiels ennemis entrent dans la ruelle, espérant que Lazare trouverait lui aussi une cachette. S'il n'en trouvait pas, ce serait son problème : il ferait office de distraction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Jeu 12 Mai - 11:03


La courtisane pesta avant de se jeter dans une ruelle et de disparaître en quelques secondes, était ce un piège? Non La Rouge avait surement déjà eut le temps de se cacher, ce qui arrangeait Lazare qui allait avoir le champ libre pour s'occuper de ces malfrats. Il se fichait de savoir après lequel des deux ils en avaient, quand on suit un couple en se cachant derrière une cape noire et qu'on porte des dagues à la ceinture c'est qu'on à forcement de mauvaises intentions.
Les trois ombres qui les suivaient apparurent à l'entrée de la ruelle tandis que deux autres s'étaient pointés par l'autre coté de celle ci, ils étaient coincés et Lazare allait bien être obligé de sortir son épée.

- je sais pas qui vous êtes et ce que vous me voulez mais je m'en fiche pas mal, Agni vas vous dévorer!!!

Lazare sorti Agni et Rudra de leurs fourreaux et se rua sur le premier groupe, trois adversaires ne lui posaient pas de problèmes mais il souhaitait s'en débarrasser au plus vite avant que le groupe de derrière ne le prenne à revers, ce qui serait tout de suite moins gérable. Lazare fut si rapide que sa première cible fut tailladée au niveau de l'estomac par une attaque horizontale en ciseaux quasi imparable, l'assassin s'effondra sur le sol avec une belle hémorragie.

- hein? Il est si fort que ça? Rétorquait un des deux autres assassins stupéfait.
- vous avez attaqué la mauvaise personne les gars, de plus je n'aurais aucun remord à vous ôter la vie, vous pouvez encore fuit vous savez?
- Ah! Ne fait pas le fier! Nous somme supérieur en nombre, c'est toi qui vas...
- mauvaise réponse...

Lazare l'attaqua sans prévenir l'ennemi qui para le coup d'Agni avec ses deux dagues croisées tandis que le groupe arrière était déjà arrivé derrière Lazare qui était maintenant encerclé. Un des assassins tentait de lui planter une dague dans l'épaule mais grâce à son entrainement, il plaça sa cimeterre de parade dans la trajectoire de la dague pour la stopper. Lazare esquissait un sourire sadique, son comportement avait radicalement changé, il changeait à chaque foi qu'un être hostile s'opposait à lui en fait.
Sa lame s'embrasait tranchant sur le coup les deux dague de l'assassin qui recula par réflexe, Lazare profita de l'effet de surprise pour se dégager en effectuant une rotation sur lui même et éloigner un peu son fan club. Agni enflammée au poing, il jeta un regard froid aux assassins qui commençaient à se demander dans quelle galère ils s'étaient engagés.

- Un épée magique? c'était pas prévus ça!
- Alors! à qui le tour? J'ai pas que ça à faire!



[hrp: j'avais envie de baston désolé :p , je te laisse décider si les assassins sont la pour toi ou moi, ça reste ton RP après tout =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Lun 6 Juin - 21:24

[HRP : Nenni, c'est NOTRE RP. Aucun problème avec la baston!]

Aussitôt qu'elle entendit les bruits de combat, Vanielle se cala dans sa cachette et tenta d'écouter attentivement pour comprendre ce qui se déroulait. Surprise de constater que le jeune homme allait attaquer ses poursuivants, combattant en désavantage numérique important, elle osa lever la tête pour voir s'il s'en sortait. La mage de sang fut d'autant plus surprise de voir Lazare balayer ses adversaires d'un côté et de l'autre de la ruelle, ses lames s'enflammant dans une danse brûlante et saccadée.

Il semble bien compétent, pensa-t-elle. Je croyais être tombée sur un gamin aveugle sans aucune connaissance de ses armes, mais apparemment, il sait se débrouiller. Il devait venir d'une famille d'escrimeurs ou quelque chose du genre, mais sa technique de combat n'a rien de traditionnel... et son arme non plus. Intéressant.

Même si elle aurait très bien pu lancer une attaque surprise sur les assassins, Vanielle préféra rester cacher. D'abord, elle n'avait aucune envie d'être repérée, tout comme elle ne voulait pas que la garde, possiblement alertée, la remarque s'ils venaient arrêter les bagarreurs. Toutefois, elle avait aussi envie de voir comment le jeune homme se débrouillait, au risque qu'il soit blessé ou même tué. S'il se trouvait en mauvaise posture, peut-être agirait-elle, mais pour l'instant, mieux valait s'asseoir et profiter du spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Jeu 9 Juin - 22:41


Lazare jeta discrètement un regard vers la cachette présumée de sa 'protégée', son boulot était de la protéger quitte à semer un sacré bazar, il avait l'habitude maintenant. Les assassins étaient moins sur d'eux maintenant que l'épée de leur cible c'était embrasée. Lazare fit tournoyer ses lames, Agni décrivait des lignes de feu aux couleurs vives et chatoyantes, cela pourrait faire un beau spectacle de rue mais mieux ne valait pas ignorer que ce pouvoir était bien plus qu'un simple tour de foire.
Lazare fonça comme une ombre sur l'assassin désarmé, il lui porta une attaque circulaire avec Agni qui le fit voler contre le mur avec une blessure fatale au torse. Un autre lui jeta un couteau de lancé empoisonné en traître, coup classique qu'il avait apprit à anticiper a ses dépends, le Vagabond avait déjà faillit mourir de cette façon alors il restait toujours sur ses gardes.

- Que..comment? Ce type est un démon?

L'assassin était surpris par la rapidité de parade de Lazare qui c'était retourné en une fraction de seconde pour dévier l'arme de jet avec sa lame.

- Bon on a assez joué là! Il est temps de passer à la vitesse supérieure...

Lazare focalisa ses pensées sur Agni qui hurlait intérieurement, vibrait au point que tenir son pommeau était douloureux, il concentra une bonne partie de son énergie sur les flammes qui entouraient la lame, il pensait a des flammes encore plus grandes et plus chaudes. D'un battement de cils, l'aura enflammée s'intensifia, sa luminosité irradiait toute la ruelle à présent et la chaleur des flammes dansantes faisait perler le front des ravisseurs. L'apparence des flammes avaient un air lugubre, moins naturelles qu'auparavant, elles dessinaient la forme d'une gueule monstrueuse par intermittence.
Lazare rengaina Rudra puis saisissait Agni avec ses deux mains, il souffla puis adopta une posture d'attaque l'épée en arrière au niveau de la taille.

- On fait quoi?
- C'est du bluff j'en suis sur! Attaquons le tous en même temps!


Les assassins restant l'attaquèrent de concert avec leurs dagues mais n'arrivèrent même pas au niveau de Lazare qu'une lame de feu les traversa au niveau du buste puis commença à les immoler. Les pauvres hommes se mirent à paniquer et à se rouler par terre mais il était déjà trop tard...une entaille apparut sur l'endroit de leurs corps touchés par l'attaque, la lame de feu les avait finalement tranché quelques secondes après son passage, laissant apparaitre une plaie rouge comme des braises de cheminées, les chairs en étaient cautérisées.
Lazare rengaina son épée don l'aura avait disparut après l'attaque, il se mit à la recherche de La Rouge qui n'tait surement pas très loin.

- Vous êtes là mademoiselle? Nous devons fuir avant que leurs 'amis' ne viennent constater les dégâts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Ven 10 Juin - 7:38

Les derniers cris qu'entendit la jeune femme lui firent comprendre que le vainqueur de ce combat était le jeune homme et, alors que celui-ci l'incita à sortir de sa cachette, elle se leva presque d'un bond, recouverte de sa grande cape noire, pour s'avancer dans la ruelle. Elle jeta un bref coup d’œil aux corps à moitié calcinés au sol, certains gigotant encore. Si un tel spectacle n'avait rien d'effrayant à ses yeux, étant habituée à brûler ceux qui s'opposaient à elle avec sa magie, Vanielle fut toutefois très impressionnée par la performance qu'on venait de lui offrir.

"Oui" dit-elle. "Faisons vite. Nous allons devoir prendre quelques chemins un peu plus éloignés pour les semer.

Sans attendre la réponse de Lazare, l'apostate se jeta en direction de la sortie de la ruelle et emprunta maintes petites voies désertes. La plupart de ces chemins étaient sombres et parfois mal fréquentés, mais en présence de son pseudo-garde du corps, elle avait bien peu de choses à craindre. Après un petit moment passé à fuir la scène de la bataille, elle s'arrêta et se retourna vers l'épéiste, croyant avoir parcouru assez de distance pour être en relative sécurité.

"Je crois bien qu'ils étaient là pour vous" dit-elle, presque rassurée. "Ceux qui semblent vouloir votre mort et celle de votre frère et votre sœur vous recherchent plus activement que je ne le croyais. Raison de plus pour que nous allions rencontrer mon ami et que nous réglions cette histoire au plus vite. Vous êtes toujours d'accord?"

Puis, après une seconde, jetant un regard d'un côté et de l'autre de la ruelle dans laquelle ils étaient situés, elle osa demander :

"Et savez-vous pourquoi on en aurait après vous? Si je peux me permettre, j'ai l'impression que l'épée que vous portez pourrait bien avoir quelque chose à voir là-dedans. Il m'a été donné de voir une lame enchantée ou deux, mais une telle arme est exceptionnelle. Je connais des gens qui seraient prêts à tuer pour en posséder une..."


Dernière édition par Vanielle Red le Lun 19 Sep - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Lun 20 Juin - 15:20


Lazare s'approcha du dernier assassin encore en vie d'un pas lugubre en tenant fermement Agni encore en flammes dans sa main droite, son regard brillait d'un rouge cramoisi ce qui faisait hurler de terreur son adversaire a terre et affaiblit. Il la fit tournoyer dans sa paume pour en inverser la prise et la planter dans le coeur de son ennemi. Un genou a terre et penché sur les reste du bandit, Lazare arrêta la magie de son arme et la rengaina dans son fourreau puis examina quelques seconde le corps avant de se relever. Un bruit surgit de derrière quelques tonneaux et caisses, puis une silhouette rouge en sorti, La Rouge n'était pas si loin finalement, avait elle vut le combat? Lazare ne s'en souciait pas vraiment et acquiesça les consignes de jeune femme qui s'engouffrait déjà dans une nouvelle rue moins dangereuse.

- Je suis d'accord avec vous, finissons en, je vous laisse le choix de la route à suivre et me contenterais de rester sur mes gardes au cas ou d'autres nous tendraient un piège.


La Rouge l'emmenait dans des ruelles don Lazare lui même n'aurait jamais imaginé l'existence, des arrières de tavernes, des toits, des longes de canaux bref le genre de chemins sombres et cachés qu'il lui était arrivé d'emprunter lors de sa fuite d'Orlaïs. Ils avaient bien du courir une vingtaine de minutes sans faire de nouvelles mauvaises rencontres, ainsi ils ralentirent un peu pour reprendre leur souffle mais sans vraiment s'arrêter, la Rouge repensait alors à l'attaque et à la cible des assassins.

- Oh j'aimerais que cela soit pour une simple histoire de trésor familial mais il se trouve que c'est plus compliqué. Un problème de divergences politiques entre mon père et une famille corrompue influente d'Orlaïs. Mais il est vrais que ce sabre, Agni est souvent une source de convoitise de la part de voleurs et de chasseurs de trésors rares, c'est pour cela que je n'utilise sa magie qu'en cas de nécessité absolue. J'espère que la personne que nous allons voir ne fait pas partie de ce genre de personne...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Mar 12 Juil - 21:39

Entendant parler des véritables raisons qui poussaient les assassins à vouloir pourchasser Lazare sur une aussi grande distance, Vanielle ne fut pas surprise : étant originaire d'Orlaïs, elle savait à quel point certains riches pouvaient désirer la mort de leurs compétiteurs sans toutefois le montrer au grand jour. Le jeu politique était dangereux et, bien souvent, y s'y retrouvait propulsé qu'on le veuille ou non. Le jeune homme semblait être un de ceux-là, un homme qui avait voulu devenir un guerrier mais qui, avant de combattre les engeances, avait dû apprendre à combattre ses semblables.

Ce genre d'histoire ne l'attendrissait hélas pas, s'il était possible de l'attendrir. La Rouge décida donc de ne pas s'impliquer dans cette affaire plus que nécessaire et de poursuivre son chemin en hochant la tête, sans rien ajouter. Moins elle en disait, mieux elle s'en tirerait. Dire qu'elle comprenait la situation de Lazare équivalait à avouer qu'elle était de famille noble, ce qui pouvait la mettre en danger.

Le duo arriva finalement devant un petit manoir au centre de la ville dans lequel on pouvait apercevoir quelques lumières, signe que les habitants ne dormaient pas tous à cette heure légèrement tardive. Le bâtiment somptueux était protégé par un muret de pierre et des vignes poussaient sur sa devanture, se tortillant autour des fenêtres. C'était une jolie et spacieuse demeure qui convenait parfaitement à un homme fortuné et à ses nombreux domestiques.

"Nous y voilà" fit Vanielle. "Pendant notre courte visite, j'aimerais que vous agissiez comme si vous étiez mon garde du corps afin qu'on ne se pose pas de questions sur votre identité. Évitez d'utiliser la magie de votre épée, entre autres choses, donc. Et gardez le silence autant que possible." Insistant fortement sur ce dernier point, comme un parent qui réprimande son enfant, la mage cogna ensuite à la porte.

Or, après quelques minutes d'attente, personne ne répondit, pas même un majordome. L'endroit, pourtant, était occupé. Pensive, la Rouge fit signe à Lazare de faire le tour de la maison et de regarder discrètement par-dessus le muret pour voir s'il n'y avait pas une porte pouvant servir aux domestiques. "S'il y en a effectivement une, ce qui devrait être le cas, escalade le muret et cogne. On devrait t'ouvrir et, à ce moment-là, tu expliqueras la situation à la personne qui t'ouvrira. Reste sur tes gardes, par contre. On m'a toujours ouvert quand je cognais à la porte. Ce silence ne laisse présager rien de bon..."

Déjà très absorbée dans la situation, Vanielle avait inconsciemment commencé à tutoyer Lazare comme s'il était réellement son domestique. La situation semblait très naturelle pour elle : elle devait être une actrice née ou une femme habituée de donner des ordres... ou tout cela à la fois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Ven 12 Aoû - 15:37


Lazare ressenti un soulagement en apercevant enfin le manoir indiqué par La Rouge devant eux, mais la quiétude des lieu n'inspirait guère plus confiance que les rues remplies d'assassins parcourues une heure plus tôt. En fait Lazare préférait parfois la foule, plus facile de s'y dissimuler et puis moins propice aux embuscades, difficile de prendre quelqu'un par surprise dans une rue bondée en général. La jeune femme mystérieuse frappa à la porte après avoir insisté sur le fait que Lazare devrait éviter de faire des étincelles, demande qu'il acquiesça tout en constatant l'absence de réponse.

- Hmm étrange, normalement un veilleur nous aurait déjà demandé le motif de notre visite.
Pensa le vagabond a voix basse

La Rouge exprima le même sentiment de soupçon en intimant par quelques signes à son domestique par intérim de faire le tour de l'édifice afin d'y trouver un accès de service.

- Bien, si jamais la situation s'envenime, je ferais en sorte à ne pas me faire remarquer, on se retrouve à l'intérieur.


Lazare quitta LA Rouge pour longer le mur et arriver à l'angle, il passa discrètement la tête pour observer la nouvelle partie des lieux qui s'offraient à lui, rien d'anormal à première vue, il tourna à l'angle et fini par escalader la partie la plus stable et franchissable du muret. De son point de vue, il pouvait à présent voir le manoir, et ce qui ressemblait le plus à l'entrée des domestiques précédemment mentionnée. Lazare sauta en contrebas puis se mit à louvoyer de cachette en cachette vers cet objectif, il alternait aussi discrètement que possible les arbustes, statues et fontaines et arriva sans encombres face à la porte.
Il reprit son souffle puis frappa à la porte, aucune réponse la non plus, tout cela ne présageait rien de bon, l'absence de réponse n'était pas prévue dans le plan de la fille, du coup il décida de l'avertir avant de tenter quelque chose qu'il regretterait. Il remonta le manoir pour tenter de retrouver La Rouge toujours de l'autre coté du muret, il s'approcha de la porte puis l'entrouvrit.

- J'ai trouvé votre entrée mais aucune réponse, j'ai préféra revenir ici plutôt que de tenter une entrée par effraction, bon on fait quoi maintenant? Cet endroit est trop calme à mon goût...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Ven 12 Aoû - 20:08

Alors qu'il revint devant la porte principale, Lazare réalisa qu'à sa grande surprise, la Rouge avait disparu. Elle ne se tenait plus devant l'entrée du manoir. L'avait-elle abandonné là? S'était-elle caché? Avait-elle été kidnappée par d'autres éventuels assassins? Tout cela était difficile à dire, d'autant plus que Lazare n'avait aucun indice : la porte d'entrée était aussi fermée qu'elle ne l'était deux minutes plus tôt et, quand le jeune homme tenta de l'entrouvrir, il vit qu'elle était verrouillée. Tandis qu'il scrutait rapidement la scène des yeux pour tenter de voir si la jeune femme n'était pas simplement un peu plus loin, Lazare entendit alors une voix derrière lui, de l'autre côté du muret qu'il venait juste d'escalader de nouveau.

"Hé! Y'a quelqu'un? On a cogné à la porte?"

Il s'agissait peut-être d'un domestique qui avait entendu un peu trop tard qu'on cognait à sa porte. Quoiqu'il en soit, la voix venait très clairement du manoir et la personne qui appelait le guerrier ne pouvait qu'en sortir. Il s'agissait d'un jeune homme qui devait avoir près de dix-huit ans, aux vêtements débraillés et salis par la terre, probablement un jardinier ou un employé d'écurie. Il scrutait les environs derrière le muret, tentant de trouver celui qui avait demandé à ce qu'on lui ouvre.

[Désolé si c'est court, mais la situation oblige! Aussi, il se peut que je fasse intervenir quelques PNJ dans la scène suivante, mais j'ai soumis ce RP au MJ et il m'a dit que tout était bon, alors à toi de résoudre cette énigme si tu le peux! Twisted Evil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Dim 14 Aoû - 14:56


Dans sa situation, Lazare ne gagnerais rien à chercher La Rouge dans tout les sens, lui avait elle tendu un piège? Pour l'instant le savoir ne changeait rien au fait qu'il était dans l'enceinte extérieure du manoir et qu'un domestique, du moin il en avait l'air, se trouvait à sa portée. Il s'approcha de lui en adoptant une attitude amicale afin de ne pas être prit pour un cambrioleur et le salua de la main.

- Bonsoir, désolé de vous déranger à cette heure tardive mais je suis le garde du corps d'une certaine 'La Rouge', inquiète, elle m'as demandé de passer en premier pour vous prévenir de sa venue.

Lazare marqua une pause, observa attentivement le jeune homme qui ne semblait pas armé, juste habillé comme un jardinier et donc inoffensif. Il resta toutefois sur ses gardes puis reprit.

- L'avez vous croisée avant moi? Peut être à t elle trouvé un moyen de passer le portail et aurait oublié de me prévenir. Nous devions rencontrer le maître des lieux pour une réunion privée.


Le jeune garçon le dévisagea, surement à cause de l'apparence étrange de Lazare qui ressemblait plus à un noble qu'a un garde du corps, toutefois, celui ci ne semblait pas non plus effrayé, les cambrioleurs ne s'habillaient jamais de cette façon. Il resta prudent et le fit entrer pour poursuivre la conversation à l'intérieur de ce qui semblait être les arrières des cuisines, Lazare garda sa main droite sur le pommeau d'Agni au cas ou et emboita le pas vers ce qu'il espérait être une révélation plutôt qu'une embuscade, il n'avait pas vraiment envie de faire culer le sang une foi de plus ce soir là.

[hrp; héhé voila, si jamais c'est un piège je te préviens ça va... héhé je préfère ne rien dire en fait bounce ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Mer 17 Aoû - 2:25

Le sympathique domestique qui fit entrer Lazare dans l'arrière des cuisines ferma ensuite la porte derrière lui, les plongeant tous les deux dans une pénombre que seule une chandelle prestement allumée écartait. La pièce était en désordre : les ustensiles et marmites sur les étagères étaient dispersés, tout comme quelques objets jonchaient le sol. Il devait s'agir d'une espèce de garde-manger qui servait aussi de chambre à coucher pour quelques domestiques, dont le jeune homme et une femme d'âge mûr couchée sur une paillasse qui venait, semble-t-il, tout juste de se réveiller.

Le serviteur, qui rassura la femme qui avait fixé Lazare, sa mère, d'un geste de la tête, offrit une place à son visiteur sur un vieux seau en bois et écouta son histoire une seconde fois pour s'assurer d'avoir compris. Ne pouvant probablement pas réveiller (ou risquer de réveiller) son seigneur à une heure pareille à moins d'avoir une excellente excuse, il allait proposer au guerrier d'aller voir si La Rouge ne se trouvait pas dans les environs.

Or, un bruit fort et soudain retentit dans la pièce voisine. Le jeune garçon se retourna et se leva d'un bond, tout comme sa mère. À peine eut-il le temps de s'approcher de la porte que celle-ci fut presque enfoncée de l'autre côté. Deux hommes en armure tenant des épées firent alors irruption dans le garde-manger et, en hurlant, attaquèrent le pauvre domestique qui fut lacéré au torse en une fraction de seconde. Alors que le jeune garçon s'écroulait en criant, les deux hommes d'arme se jetèrent indistinctement sur Lazare et sur la femme, comme s'ils avaient pour but de tuer tout le monde dans la pièce sans se poser de questions! La pauvre dame, sans défense, eut à peine le temps de se retourner pour fuir qu'elle fut transpercée au dos et qu'elle s'étala de tout son long sur le sol de pierre froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Sam 20 Aoû - 16:11


Décidément cette journée tournait au cauchemar sans fin, Lazare avait à peine eu le temps de faire connaissance avec le jeune domestique et sa mère qu'ils furent violemment tués par les épées des deux hommes en armures, de faction inconnue mais Lazare penchait pour des mercenaires de par leur brutalité gratuite. Le vagabond serra les dents, cette scène abominable lui rappelait de fâcheux souvenirs, puis il repensa à sa 'cliente' actuelle, elle ne l'avait pas trahi! Elle était surement cachée dans un coin pour éviter de se faire prendre ou pire, déjà entre les mains du commanditaire de l'attaque.
Bien que la rage s'intensifiait en lui, il renonça à l'usage de la magie car l’avertissement de La Rouge était probablement d'ordre stratégique, il dégaina Agni et Rudra, sa dague de parade puis les plaça en croix devant lui tout en lançant un regard défiant aux deux hommes en armures qui rirent aux éclats.

- Haha! Renonce au combat et nous t'offrirons une mort rapide gringalet!
- Je préfère encore être changé en mort vivant bandes de couards!

Lazare laissa le premier guerrier attaquer avec son épée, une attaque horizontale pour tenter de passer à travers les fers croisés de Lazare qui fit un pas de coté, fit glisser la lame adverse vers la table en bois de la pièce puis l'envoya se coincer au travers. L'autre ne tarda pas à réagir pendant que son binôme tentait déjà de récupérer son épée en virant la table du pied, le guerrier choisi l'estocade sur un flanc de Lazare qui coupa une des cordes qui soutenait une petite étagère murale remplie d'ustensiles de cuisines qui tombèrent sur le guerrier, sans lui causer de dommages car il portait une armure mais cela arrêta son élan et laissa champ libre à Lazare.

Le vagabond motivé par cet élan de violence trancha la main armée du guerrier déséquilibré par l'interstice de son gantelet avec Agni, le pauvre type lâcha son arme pour tenir son bras qui tapissait le mur de sang. L'autre qui venait de récupérer son épée lança un cri vengeur puis fonça vers Lazare qui bloqua l'attaque verticale en croisant les deux lames; les deux adversaires restèrent figés un moment, fers croisés et regards qui se lançaient des éclairs de défi.
Lazare pensa alors à La Rouge, que faisait elle pendant qu'il se battait dans cette pièce.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Dim 21 Aoû - 7:14

Ce que Lazare avait remarqué, d'abord, c'était cette espèce d'aveuglement total qui semblait affecter les deux mercenaires qui l'avaient attaqué : ils semblaient totalement indifférents au carnage qu'ils venaient tout juste de causer comme s'ils avaient fait cela toute leur vie. Ce fut toutefois la provocation que lui avait lancé l'homme qui sembla étrange aux oreilles du jeune guerrier. On aurait dit que la voix de son assaillant était déformée, tremblotante, comme s'il avait voulu dire ce qu'il avait dit sans toutefois le penser, comme un homme qui provoque un colosse en sachant très bien qu'il n'a aucune chance de vaincre. Des guerriers sanguinaires qui entraient en trombe dans une cuisine et qui tuaient des innocents sans distinction avait de quoi surprendre, mais le fait que l'un d'eux provoque son adversaire comme un enfant effrayé l'était d'autant plus. Comment des mercenaires aussi brutaux et expéditifs pouvaient-ils être aussi terrifiés devant un seul adversaire?

Tout cela était anormal, bien évidemment. Lazare eut à peine le temps de se demander ce que La Rouge faisait qu'il entendit d'autres bruits à l'intérieur du manoir : il semblait que des gens se précipitaient dans sa direction, probablement attirés par les bruits du combat. Le jeune homme entendit quelques paroles hurlées d'un bout à l'autre d'un corridor.

"Que se passe-t-il?" criait la voix grave d'un homme inquiet.
"Je n'en sais rien, ça venait de la cuisine! On aurait dit un combat!" répondait une femme affolée.

D'autres murmures laissaient présager qu'un assez grand groupe approchait de l'endroit où se trouvait Lazare, curieux et apeurés, sur leurs gardes. L'un d'eux, qui semblait être un domestique vu son accoutrement, entreprit d'ouvrir la porte et poussa un cri de stupeur en passant sa tête joufflue dans la cuisine, découvrant les quatre cadavres frais et couverts de sang qui jonchaient le sol!

[HRP : J'ai décrit le dernier paragraphe sans mentionner Lazare, au cas où il déciderait de se cacher, de tenter une embuscade, de fuir, etc. S'il est resté dans la pièce pour expliquer ce qui s'est passé aux gens qui viennent d'entrer, alors inclus dans ton post ce qu'il dira à ceux-ci pour leur expliquer la situation et tout ce que tu jugeras pertinent. Désolé, je prends beaucoup la "tête" de ce RP en m'improvisant MJ, j'espère que tu ne te sens pas trop brimé! J'essaie d'altérer l'histoire en prenant tes messages en compte, alors rassure-toi, tes actions influencent bien le cours de ce RP! Dis-le moi si tu as des questions, des commentaires ou des choses que tu aimerais que je change.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Sam 3 Sep - 11:45


Lazare fut tenté d'activer l'ignition de sa lame enchantée afin de couper court à son duel mais il y renonça en repensant à l'avertissement de la Rouge et puis, pour un seul type cela serait du gâchis d'énergie alors il tenta de s'en défaire par une méthode plus conventionnelle.
Il décroisa ses lame en forçant vers son adversaire qui fut déstabilisé et lâcha son emprise, Lazare ne se fit pas attendre et riposta par un enchainement de six coups sur les points faibles de l'armure du mercenaire qui ne tarda pas à perdre de ses forces et plier le genou.

Lazare s'approcha lentement de lui et lui pointa la lame encore ensanglantée d'Agni sous la gorge du mercenaire qui ne cherchait pas à implorer sa clémence, en fait il semblait savoir ce qu'il l'attendait. Ni une ni deux, le vagabond lui trancha la gorge, l'homme s’effondra dans son propre sang pendant que Lazare jetait un dernier regard sur les deux domestiques assassinés par ces brutes.

"Que se passe-t-il?"
"Je n'en sais rien, ça venait de la cuisine! On aurait dit un combat!


* Comme j'aurais dut m'y attendre leurs compagnons d'armes ne vont pas tarder à débouler ici!* Pensa Lazare qui essuyait ses lames avant de les rengainer dans leurs fourreaux.

Vu comme c'était parti, tout le manoir n'allait pas tarder à débouler dans la pièce, les voix appartenaient visiblement à deux autres domestiques qui s'approchaient de Lazare, sauf qu'il imaginait bien la scène de deux servants tombant nés à nés avec un homme armé debout face à quatre cadavres, il serait accusé à tort à coup sur. Il décida donc de se cacher dans le garde manger, dans un coin assez sombre pour ne pas être découvert, entre deux caisses de provisions et attendait l'arrivé des nouveaux acteur de cette scène. Peut être pourrait il en apprendre un peu plus sur la situation si confuse qui régnait dans ce manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Sam 3 Sep - 21:35

Lazare eut à peine le temps d'enjamber les quatre corps et de se jeter dans le garde-manger que les domestiques firent leur entrée dans la pièce. Les cris des pauvres gens effrayés, découvrant le massacre qui venait tout juste d'avoir lieu, laissèrent vite place à de nombreuses questions. "Que s'est-il passé, ici? Comment ont-ils été tués?" se demandait-on. Une femme avait éclaté en sanglots et, ne pouvant se contenir, était partie en courant. D'autres gens firent leur entrée et le jeune guerrier, de sa cachette, entendit bientôt la voix forte d'un homme couvrir celles de tous les autres. Cet homme devait être une personne autoritaire, un noble ou un contremaître, à en juger par le ton de sa voix.

- Qu'est-ce que c'est que cette tuerie? Que faisaient les gardes? demanda l'homme, colérique.
- Comme vous le voyez, monseigneur, ils ont probablement tenté d'arrêter les tueurs, mais ceux-ci ont été plus rapides qu'eux!
- Incapables! Vite, cours dehors et va me chercher la garde! Dis-leur qu'un carnage vient d'être commis dans ma demeure et que le tueur rôde peut-être encore! Les autres, rejoignez-moi tous dans le hall d'entrée. Réveillez ceux qui dorment encore : si ce tueur est encore là, il n'osera jamais nous attaquer alors que nous sommes tous rassemblés dans la même pièce. Et prenez des armes, si vous le pouvez!

Les ordres du noble furent vite entendus et un domestique prit la porte du jardin empruntée plus tôt par Lazare tandis que les autres semblaient sur le point de quitter. Or, d'autres cris furent entendus plus loin : on aurait dit une femme qui courait pour sa vie avant d'être finalement abattue.

- Vite, faites ce que le seigneur a dit!

Tous quittèrent la salle où les cadavres se trouvaient, paniqués, laissant le champ libre à Lazare que personne ne semblait avoir remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 34
Localisation : partout et nulle part a la foi
Exprimez-vous! : ...

Feuille de personnage
Pays d'origine:
Profession / rang:
Race:

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Dim 11 Sep - 22:29


Lazare savais au fond de lui qu'il avait fait le bon choix en se cachant. Qu'aurait pensé le maître de maison en voyant un parfait inconnu debout au milieu de quatre cadavres baignant dans leur sang? Même avec de bonne intentions et les meilleures explication du monde il n'aurait réussi au mieux qu'a se faire enfermer comme un psychopathe. Non il fallait comprendre ce qui se passait ici, pourquoi deux mercenaires avaient surgis de nulle part, assassinés sauvagement deux domestiques, puis pourquoi le reste du personnel est arrivé peu de temps après sans tomber sur d'autres mercenaires.

La voie désormais libre, Lazare sorti de sa planque et commença à réfléchir sur la situation. Quelque chose ne collait pas et il en était certain. Complot? Sortilège d'un sorcier tordu ou simple concours de circonstances? Il lui fallait des réponses.
Il s'approcha des deux cadavres de mercenaires puis décida de les fouiller histoire d'en savoir plus sur leur identité.
Il devait bien avoir quelque chose permettant de les relier à tout ça, il chercha partout, poches, sacs et fini même par leur retirer leurs plastrons pour mieux les fouiller.

Pendant qu'il les inspectait, Lazare ne cessait de jeter des regards autour de lui, il ne sentait pas seul, sa main gauche restait fermement serrée autour de la poignée de sa dague de parade, au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanielle Red
Mage du sang / Mage apostat.
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Dans le coeur des uns et le cauchemar des autres
Exprimez-vous! : La magie vient à bout de ce que la beauté n'arrive pas à dominer.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Orlaïs
Profession / rang: Courtisane
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une offre alléchante   Lun 19 Sep - 0:47

Il fallut un temps au jeune homme pour fouiller les corps inertes des deux hommes, eux qui étaient partiellement couverts de sang et équipés d'armures. Très alerte, Lazare fut sur le point de retourner à sa cachette à chaque fois qu'un bruit retentissait à l'autre bout du couloir d'où étaient venus les domestiques, un peu plus tôt. Comme leur seigneur leur avait ordonné, les habitants du manoir semblaient se regrouper dans le hall d'entrée, mais le tout semblait plus difficile et chaotique que prévu. Éventuellement, le jeune homme entendit même de nouveaux bruits de combat : d'autres cris, d'autres tintement de métal. Les assassins, peu importe leurs motivations, semblaient assez déterminés pour s'en prendre à toute la population de la demeure. Que cherchaient-ils?

Lazare fit volte-face, dague fermement empoignée, quand il entendit la porte du garde-manger, celle qui menait vers l'extérieur, s'ouvrir. Il fut toutefois rassuré en apercevant la Rouge, couverte de sa longue cape, côté noir, qui s'avançait vers lui. Elle semblait essoufflée, venant visiblement de rencontrer plusieurs difficultés de son côté. La mage avait sursauté en apercevant le jeune homme, mais quand elle le reconnut, elle se précipita vers lui.

- Lazare! Vous allez bien?

Elle porta ses yeux vers les deux tueurs gisant par terre, morts.

- Heureusement que vous saviez vous défendre! Moi aussi, ils ont tenté de me tuer. Je ne sais pas s'ils sont reliés aux assassins qui ont tenté de vous tuer plus tôt ou s'ils sont après mon allié, celui qui possède cette demeure, mais ils sont en train de s'attaquer à tout le monde, femmes et enfants. Ils ne veulent laisser aucun témoin du carnage! Nous devons partir immédiatement, il en va de notre survie et on ne sait pas combien ils sont!

Vanielle semblait paniquée, en état de choc. Peut-être avait-elle simplement du mal à gérer son stress lors des combats... ou alors, elle avait vu des atrocités bien pires que celles dont Lazare venait d'être témoin. Quoi qu'il en soit, elle avait posé sa main sur l'avant-bras du jeune homme et l'avait tiré avec insistance pour lui montrer qu'elle voulait quitter ce lieu au plus vite. On lisait une crainte réprimée dans ses yeux légèrement écarquillés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une offre alléchante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une offre alléchante
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Proposition alléchante | Cléo
» Une soirée alléchante... | Primrose
» Mighty Sparrow fè yon bèl chante: Barack the magnificent
» Un oiseau qui chante....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Cartographie :: ◄ Thedas :: Orlaïs (VAL ROYEAUX) :: Val Royeaux-
Sauter vers: