Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les armes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Les armes.   Mar 26 Avr - 11:45

LES ARMES


Au donjon facile : armes, armures et équipements de toutes sortes

Vous trouverez dans ce codex une liste non exhaustive des armes, armures et équipements les plus répandues et utilisées de Thedas.
Pour les personnes ayant une bonne connaissance du domaine, ou simplement pointilleuses, je fais de suite remarqué que cette liste à un but informatif pour tout à chacun, ce n'est pas un cours d'histoire médiévale. Et vous reconnaitrez aisément qu'un tel listing serait bien trop fastidieux et pas franchement utiles pour le propos qui nous intéresse.
A l'inverse, ceux qui souhaitent partager leur passion et ajouter leur petit grain de sel, votre carnet de voyage ou votre feuille de personnage sont fait justement pour cela.
Par extension, la plupart des armes médiévale peuvent se retrouver dans le monde de Dragon Age de façon crédible. Et je n'ai fais que citer une partie des armes les plus connues, certaines tenant d'ailleurs plus de l'heroic fantasy que de l'historique. Mais dans ces mondes emplis de magie, l'on peut se permettre quelques écarts...

A noter que c'est un monde qui se veux toutefois un minimum cohérent même en étant fantastique. Votre épée à deux mains peux être plus large ou massive que la moyenne, vous êtes certainement une force de la nature, très bien entrainé à son maniement et l'arme peut être par ailleurs enchantée, mais ne perdez pas de vue qu'elle ne pourra pas faire trois fois votre poids...



Armes courantes


Voici les armes les plus répandues de Thedas, et les plus utilisées, que ce soit par des voyageurs, les milices ou la plupart des habitants. Le plus souvent utilisés pour chasser, ces outils peuvent néanmoins, servir à se défendre voire dans certains cas à combattre.

Dague
La dague est une lame à double tranchant d'une trentaines de centimètres. Souvent très effilée, elle est idéale pour se glisser entre les os ou les plaques d'une armure pour atteindre directement les points vitaux. La dague est surement l'arme la plus répandue du monde et reste souvent facile à dissimuler, les plus courtes pouvant tenir attachées le long d'un tibia sans empêcher le porteur de courir.

Couteau de chasse
Le couteau de chasse est un outils plus qu'une arme. D'une taille très variable, il ne possède quand à lui qu'un seul tranchant, mais il est souvent large, robuste et très aiguisé. C'est un outils fait pour dépecer les animaux, couper la chair et souvent même préparer la peau. Les plus gros peuvent faire la taille lourdes machette et servir à couper du bois. Bien qu'inadapté à la guerre, c'est un outils que ceux qui l'utilise fréquemment apprennent à utiliser comme une arme, si ils venaient à avoir besoin de se défendre.

Gourdin/Morgenstern
Le gourdin est sans doute l'arme la plus basique et la plus répandue du monde. Ce n'est ni plus ni moins qu'un gros bout de bois utilisé pour occasionné autant de dégât possible à la cible par une successions de coups... Soyons honnête, si le gourdin est l'arme la plus simple, c'est aussi la moins maniable. Que ce soit une barre de bois ou de métal, ce sera toujours une arme maladroite, lente et absolument pas équilibrée... Mais d'une simplicité d'utilisation déconcertante...
La morgenstern compense en revanche cette gaucherie par un potentiel destructeur à ne pas négliger. Car ainsi pourvu d'une tête en métal garnis de pointes, votre gourdin devient alors bien plus redoutable. La plupart des morgenstern sont de simple bâton de métal de 40 à 50 cm surmonté d'une lourde boule métallique hérissée de pointes effilées.

Épieu
L'épieu est aussi une arme des plus simple, parmi les première de la création. Souvent appelé à tort « lance », cette arme est un simple bout de bois d'environs 160 cm pourvu d'une pointe en métal ou tout simplement taillé en pointe. Bien que plus lourd et moins équilibré qu'un javelot, l'épieu peut être lancé avec précision avec un minimum d'entrainement. Il est principalement utilisé à la chasse, pour achever les animaux agonisant encore dangereux tout en restant à distance ou éloigner les bêtes sauvage trop agressives. Plus court qu'une lance et bien peu maniable à une main, l'épieu fait une piètre arme de guerre, néanmoins, un épieux suffisamment équilibré peut être utilisé au combat comme un bâton.

Lance
La lance est un bâton solide d'environs 220-250 cm, surmonté d'une longue pointe en métal. Utilisée le plus souvent par les garde régulier de nombreux pays, c'est une arme de défense primaire mais efficace Sa grande allonge permet de tenir à distance toute menace potentielle au bout d'une pointe bien souvent effilée et parfois barbelée. Les lances sont aussi très appréciées pour la chasse aux animaux particulièrement dangereux comme les sanglier. En effet une défense bien préparée avec une lance correctement calée peut aussi bien stopper un sanglier qu'un cavalier qui charge.

Bâton
Le bâton est surement l'arme à deux mains la plus rudimentaire qui soit. Le bâton est généralement un long bout de bois de plus ou moins 160 cm et sert le plus souvent d'aide à la marche pour les long voyage à pied sur des sentier cahoteux Dans les mains d'une personne suffisamment habille et entrainée cependant, le bâton peut devenir une très bonne défense contre des brigands de grands chemins ou tout petit filous de bas étages. Mais contre un soldat bien armé, suffisamment entrainé ou contre une armure, ce n'est qu'une maigre défense..

Faux
Cet outils, communément utilisé pour couper le blé dans les champs, peut parfois, de part sa nature menaçante, servir d'arme... Mais il est à noté que ce n'est pas ça fonction primaire, et que, bien que très effilée et tranchante, cette arme reste très mal équilibrée et incroyablement peu maniable. Malgré tout, il arrive que certains groupes de paysans ou villageois mécontent en vienne à l'utiliser de façon redoutable avec le concours du poids de l'habitude, de la hargne et surtout du nombre...

Arbalète légère
L'arbalète est en quelque sorte un arc court extrêmement tendu monté sur une crosse de bois, nécessitant le concours des deux mains et d'un bon appuis pour être rechargée. Cet étrange outils projette avec une très grande force de courtes flèches appelées carreaux. Relativement proche de l'arc dans son mécanisme primaire, l'arbalète n'as cependant pas le même potentiel destructeur que son ancêtre.. En effet la tension de l'arc de l'arbalète est très nettement supérieure à celle d'un arc standard, rendant le rechargement de l'arme laborieux mais projetant son projectile avec une force nettement supérieure. L'autre différence tiens dans la précision naturelle de l'arbalète, due à la crosse et à son utilisation simplissime, ce qui en fait une arme extrêmement répandue Malgré cela la complexité de conception en font une arme onéreuse, utilisée pour la chasse par les castes nobles.
Bien qu'ayant une portée relativement courte, la puissance de l'arbalète en fait une arme redoutable.

Fronde
La fronde est l'une des armes à distance les plus primaire qui soit. C'est généralement une fine bande de tissu au fond de laquelle on cale un cailloux, ou tout autre objet un tant soit peu lourd susceptible d'occasionner des dégâts, avant de faire tournoyer le tout pour projeter avec force ledit projectile. Bien sur si l'utilisation d'un tel outils est d'une simplicité toute enfantine, être précis nécessite néanmoins un bon coup de mains et pas mal de pratique et les dégâts occasionnés sons souvent moindre voire nuls si la cible porte un casque. Ce genre de chose n'est utilisé le plus souvent que part les jeunes garçons désireux de chasser leur premier lièvre mais peut servir à mettre en fuite un petit groupe de tire laine peu téméraire avec quelques pierres savamment placées...
A noter que le trébuchet, si il est en quelque sorte une très grosse fronde, est quand à lui une arme de siège imposante et délicate d'utilisation, occasionnant des dégâts autrement plus conséquents..

Arc
L'arc est une arme très ancienne à l'utilisation et à la fabrication simplisme, nécessitant cependant un bon entrainement pour être pleinement efficace L'arc est une arme a distance ayant prouvé mainte fois ses nombreuse qualités. En plus d'être d'une extrême simplicité il n'est guère couteux, peut atteindre une portée très raisonnable et doté d'une bonne cadence de tir pour qui sais s'en servir convenablement. Il reste également facile à transporter et à réparer, ce qui en fait l'arme de chasse la plus prisée.
C'est également une arme très répandue sur les champs de bataille pour sa grande portée. L'arc as d'ailleurs plusieurs variantes ont trouve d'une part les arcs courts, moins encombrant ils ont aussi une portée réduite mais autorisent le tir à cheval de par leur taille réduite.
Les arcs long ont une grande porté et sont les types d'arcs les plus répandus
Enfin les arc composites, ce sont généralement des armes montées avec différents matériaux, (os, bois, corne, etc), qui sont généralement adaptées à la force de leur utilisateur. En effet l'intérêt d'un arc composite réside dans la possibilité d'augmenter considérablement la tension de la corde, nécessitant plus de force pour le bander mais autorisant une puissance et donc une portée nettement améliorée Les arcs composite sont presque toujours fait sur mesure et sont donc généralement des œuvres d'artisanat onéreuses.



Armes de guerre


Ces armes ne sont utilisée que dans le but de tuer ou détruire, parfois de se défendre mais aucunement pour chasser, ce sont des outils prévus pour faire la guerre et causer un maximum de destruction. Ces armes demande bien souvent un certain entrainement et sont pour la plupart utilisées dans les groupement militaire, les milices fortunées ou parfois les groupes de bandits.
Beaucoup de ces armes sont lourdes et lentes, laissant le guerrier souvent sans défense, mais combinées à l'utilisation d'un bouclier, ou dans certains cas à une constitution exceptionnelle, elles deviennent souvent très efficaces


A une main


Masse d'arme
La masse d'arme est une arme de guerre contondant en acier, composée d'un manche surmontée d'une lourde tête prévue pour briser les os et enfoncer les armures. La tête de la masse peut être une simple boule ou une figure à ailettes, voire à pointes, plus ou moins complexe. La différence entre la masse d'arme et la morgenstern résidant principalement dans la répartition du poids et l'équilibre. Car si la masse reste lourde et lente à manier, elle reste relativement équilibrée et permet donc un maniement plus aisé.

Marteau de guerre
Le marteau de guerre est une arme ne nécessitant que très peu de subtilité, souvent très lourd, parfois même devant être manié à deux mains pour les plus imposants, le marteau de guerre est très souvent composé d'un manche surmonté par une masse de métal double. Un coté plat, parfait pour broyer et l'autre généralement en pointe, permettant de perforer les armures. Certains marteaux nains n'ont d'ailleurs que deux têtes plates, cette race préférant souvent le concassage répété à la subtilité d'un unique coup perforant. Le poids d'un marteau de guerre est son plus grand atout et sa plus grande faiblesse. Si ses coups sont dévastateurs, le guerrier qui l'utilise doit s'attendre à essuyer de nombreuses estocades dans une batailles tant il sera lent....

Pic de Guerre
Le pic de guerre est assez proche dans l'utilisation du marteau ou de la masse, mais il reste cependant moins lourd. C'est un manche surmonté d'une pointe d'acier légèrement courbe, prévue pour perforer les armures et ensuite les arracher. Bien que plus léger et donc nettement plus rapide à manier qu'un marteau ou qu'une masse, cela reste une arme très offensive présentant des possibilités de défense limitées.

Épées
Les épées, courtes ou longues, sont des lames à double tranchant d'une longueur comprise entre 60 et 110 cm avec en général une garde large, protégeant à la fois la mains de leur utilisateur et assurant une partie de leur équilibre.
Les épées sont considérée par bien des guerriers comme les meilleurs armes de corps à corps qui soit, équilibrées, solides, maniable et permettant aussi bien l'attaque que la défense elles bénéficient en outre d'une auréole de noblesse... Cependant de par leur conception elles restent des armes relativement couteuses, généralement hors de portée du paysans moyen. De plus malgré leurs nombreux avantages les épées ont aussi le défaut de se montrer relativement peu efficace face à des armures à plaques.
Une épée est un outils précieux dont le tranchant doit être entretenu régulièrement. Les épées courtes et longues sont des armes suffisamment légère pour être utilisées à une main, parfois même avec un entrainement adéquat une dans chaque mains.

Haches de guerre
Les haches sont des armes dotées d'un unique tranchant d'acier, surmontant un bâton de bois ou de métal. La force des haches réside dans la grande puissance de leurs coups, permettant de trancher net des membres ou de traverser des armures qui arrêterai les coups de taille d'une épée. Mais les haches sont aussi souvent lourde et donc relativement lente à manier.
Il est à noter que des haches correctement équilibrées et suffisamment légères peuvent constituer des armes de jets dévastatrice avec un bon entrainement

Cimeterre
Le cimeterre est une lame courbe à un seul tranchant particulièrement acéré. Cette arme élégante et particulièrement bien équilibrée et la courbure de sa lame améliore son tranchant, cependant le cimeterre est une arme également fragile, car si elle est émoussée, ses dégâts en sont très fortement réduits. Les coups d'un cimeterre ne sont pas fais pour être puissant et dévastateur mais rapide et précis, occasionnant de nombreuses coupures sérieuses affaiblissant grandement l'adversaire, ou un unique coup tranchant un point vital.

Fléau d'arme
Le fléau d'arme est un manche de bois ou de métal au bout duquel on trouve une courte chaine terminée par une boule d'acier hérissée de pointes. Le principe du fléau est à peu de chose près le même qu'une masse. Cependant, la force des coups, amplifiés par le balancement de la chaine, sont extrêmement violents, pouvant aller jusqu'à broyer os et armure dans un unique coup. Le défaut majeur de cette arme reste son utilisation très délicate, sans entrainement, les mouvements incontrôlés et aléatoires de la chaine rendent l'arme aussi dangereuse pour son utilisateur et ses alliés que pour ses adversaires.


A deux mains


Épée bâtarde
L'épée bâtarde, ou épée à « une main et demie », est une lame à double tranchant d'environs 120cm. Elle tire son nom de sa curieuse particularité d'être trop lourde pour être maniée à une mains sans pour autant être aussi grande qu'une épée à deux mains. En résulte une lame lourde et puissante mais très maniable et particulièrement équilibrée. C'est une arme redoutable dans les mains de qui sais s'en servir. Mais c'est également une arme plutôt couteuse, nécessitant un équilibrage plus complexe qu'une simple épée longue.
Avec des années d'entrainement, une force adaptée ou un enchantement, une personne suffisamment habille peut prétendre manier correctement une épée bâtarde d'une seule main. L'avantage résidant principalement dans le poids et l'allonge supérieure à une épée longue, bien que légèrement plus lente. Maniée ainsi complétée par un bouclier, cela peut donner un duo dévastateur

Épée à deux mains
L'épée à deux mains est une lame large et lourde d'un bon mètre cinquante. Considérée par beaucoup comme l'une des arme les plus redoutable qui soit, elle compense son encombrement et son poids considérable par un potentiel destructeur très au delà de la plupart des armes. Les coups d'une épée à deux mains sont souvent tels que si l'armure ne ne plie pas sous le choc, se sont le os en dessous qui ont une chance d'être brisés... Le maniement d'une telle épée réside principalement dans la gestion de l'élan, c'est une arme très difficile à manier en intérieur mais redoutable sur les champs de bataille. Bien qu'un entrainement et une force conséquente soit nécessaires pour manier une telle arme, elle reste bien souvent aussi redoutable pour les alliés de son utilisateur que pour ses ennemis sans de longues années de maitrise. Il est impossible de se battre efficacement d'une seule main avec une telle arme, même pour un Qunari.

Double lame
La double lame n'est ni plus ni moins qu'une sorte de double épée courte. Deux lames de plus ou moins 80 cm de chaque cotés d'un « manche » de taille variable. Cette arme pour le moins inhabituelle est un cauchemar à utiliser au combat pour quiconque n'as pas passer plusieurs années de sa vie à la manipuler régulièrement. Aussi dangereuse pour son utilisateur que pour toute cible potentielle elle permet néanmoins, entre de bonnes mains, un style de combat fluide, rapide et élégant mais également meurtrier. La puissance limitée de ses coup rend ses tranchants nettement moins efficace sur les armures lourdes.

Hache de bataille
La hache de bataille est aux haches ce que l'épée à deux mains est aux épées. C'est un une hache énorme, lourde et très souvent à double tranchant, portant des coup d'une violence incomparable. Bien que capable de trancher ou briser à peut près n'importe quoi sur un champs de bataille, ces engins impressionnant son également extrêmement lents et difficile à manier, car là ou l'épée à deux mains peut être un « minimum » équilibrée la hache de bataille ne l'est absolument pas. Il faut donc une force et une constitution colossale pour pouvoir prétendre l'utiliser efficacement au combat. Il est totalement impossible pour quelque créature que ce soit de manier une telle arme d'une seule main.

Marteau de guerre lourd / Masse de Brèche
Le marteau de guerre lourd et la masse de brèche ne sont ni plus ni moins que des exemplaires deux fois plus gros que les même armes à une main... Et sont donc deux fois plus lourd, lent et difficile à manier que les mêmes exemplaires à une seule main...
Mais il est vrai que leur potentiel de destruction est largement suffisant pour mettre à mal un guerrier en armure complète d'un unique coup.

Lance d'arçon
La lance d'arçon, ou lance de tournoi est une lance longue, réservée à la cavalerie, elle est relativement identique à une lance normale mais possède une sorte de garde servant de butée, empêchant la lance de glisser en arrière lors de l'impact. Il ne me semble pas nécessaire de préciser les effets qu'une telle lance peut avoir dans les mains d'un cavalier un tant soit peu habille lancé à pleine charge...

Arbalète lourde / double / de poing
Le modèle de base de l'arbalète se décline en de nombreuses variantes toutes plus meurtrières les unes que les autres.

Tout d'abord, l'arbalète lourde, qui est simplement un modèle plus gros et plus puissant. La tension dans la corde est suffisante pour permettre au projectile de traverser un soldat en armure lourde de part en part se avant de se planter dans l'adversaire suivant, cependant une telle tension nécessite de recharger l'arbalète avec une manivelle ou un levier... Ce qui ralenti considérablement sa vitesse de rechargement. Bien que puissante c'est une arme encombrante et très longue à recharger, ce qui limite souvent son utilisation aux sièges.

L'arbalète double est un modèle possédant deux arc superposés et donc deux gâchettes, permettant ainsi deux tir successif. C'est une arme efficace pour engager un combat et commencer à infliger un maximum de dégât avant le corps à corps, mais sa lenteur de rechargement, du aux deux arc empêche bien souvent sont utilisation plus tard dans le combat. Ce genre d'arbalète existe en tout modèle, standard ou lourd, mais la complexité de sa conception en fait une arme très onéreuse et donc très rare.

Enfin l'arbalète de poing, est une arme très prisée par les assassin ou certains voleurs. Cette arbalète de petite taille possède une crosse compacte, permettant de tirer avec une grande précision d'une seule main et peut aisément être camouflée. Son point faible résidant essentiellement dans sa puissance et sa portée très limitée ceux qui l'utilisent enduisent très souvent les carreaux de poison pour palier à ce menu problème. En tant qu'arbalète « miniaturisée », c'est une arme difficile à réaliser et donc souvent très chère... Et pas forcément très légale partout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Nerio Laïdean
Tal' Vashoff / Qunari en Exil


Messages : 37
Date d'inscription : 05/03/2011
Localisation : Val Royaux, auprès de Justinia V.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Anderfels
Profession / rang: Chercheur de Vérité / Grey Wardens
Race: Humain

MessageSujet: Re: Les armes.   Sam 30 Avr - 1:08

Je tiens à préciser une chose concernant les haches de batailles à deux mains : seuls les Qunaris peuvent l'utiliser d'une main, mais ceux qui le peuvent son très peu nombreux : à savoir, uniquement les Arishaks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Les armes.   Sam 30 Avr - 11:30

Hum pas forcément que les Arishak, mais en effet ce n'est pas à la portée d'un humain, il faut un Qunaris déjà bien plus costaud que la moyenne pour réussir à utiliser une telle arme d'une main, mais ce n'est pas pour autant qu'il sera rapide et précis... Mais ça fais toujours son petit effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les armes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les armes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Instruction Technique Armes de Poing
» Énième recensement des armes d'exception.
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Les USA comptent 90 armes pour 100 habitants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Archives de la chantrie :: ◄ Codex et Aides de jeu-
Sauter vers: