Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La magie & Le Cercle des Mages

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: La magie & Le Cercle des Mages   Dim 30 Jan - 16:41

LA MAGIE



DESCRIPTION GÉNÉRALE


Un mage est capable d'interagir avec les forces de la magie en usant différentes sortes de pouvoirs élémentaires. Un mage est soit un Elfe, un Humain ou un Qunari Saarebas renégat qui n'a pas eu la langue coupée. Les Nains ne peuvent pas être mage, car ils sont incapable de communiquer avec l'Immatériel et ne sont donc pas en mesure de contrôler les forces de la magie.

Tous les elfes mages sont supposés être des Elfes citadins, Quand un Elfe Dalatien présente des aptitudes à la magie, il est rarement, voir jamais envoyé au cercle des mages.

La plupart des mages de Thédas appartiennent au Cercle des Mages. Ils sont arrachés à leur famille enfant, et ceux de hautes naissances qui développent des capacités magiques perdent toutes réclamations à la succession de leur famille et à leur titres quand ils sont pris dans le Cercle. Cela contribue à crée un lien plus fort que la classe sociale ou la race puisque tout le monde est jugé et élevé de la même manière.

Tous les mages ont eu leur sang prélevé et placé dans un phylactère lorsqu'ils étaient apprentis. Cela garantit leur consentement, évite les rébellions et permet de traquer un mage qui décide de s'enfuir, car un templier peut suivre la trace de n'importe quel mage en s'aidant de leur sang.

Certains mages parviennent à échapper à la Chantrie et au Cercle, et grandissent sans la formation qu'ont bénéficiés ceux qui ont été enlevés à leur famille. Tout mage ne faisant pas partie du Cercle est un Apostat, chassé par les Templiers si il est découvert.

Certains groupes, comme les elfes dalatiens, sont hors de la juridiction de la Chantrie et ont leurs propres traditions magiques. Un Archiviste dalatien considère d'une autre manière la formation magique d'un individu, d'une façon très différente de celle d'un mages du Cercle. Leur tradition est basée sur l'ancienne magie Elfique. Un Archiviste s'occupe d'un Premier, le terme Dalatien pour désigner un apprenti.

Un autre exemple d'une organisation de mage ne dépendant pas du Cercle sont les sorcières des terres sauvages, auxquelles appartiennent Flemeth et Morrigan, et les mages de l'empire Tévintide régit par la Chantrie Impériale qui sont plutôt laxistes envers la magie.

À Thedas, la magie est un phénomène naturel comme la pression de l'air, la gravité, l'inertie, ect... Certaines personnes naissent avec la capacité d'interagir et de contrôler la magie.

La magie prend son origine dans L'immatériel, le domaine ou vivent les Esprits, que les Elfes et les Humains visitent lorsqu'ils rêvent. Son utilisation peut attirer l'attention des êtres de l'autre côté du Voile, conduisant à un risque accru de possession démoniaque. Un mage possédé devient une déformation de leur ancienne apparence, un monstre connu sous le nom d'Abomination.

Les mages sont capables de manipuler les éléments de bases, tels que les flammes, la glace et les orages. Ils ont aussi des sorts qui permettent la réanimation temporaires de cadavres et le drain de vie d'un adversaire.


MAGIE OUBLIÉE


Certaines utilisations de la magie sont strictement interdites par la Chantrie et par extension, le Cercle. La magie du sang, une branche de la magie qui permet des choses comme l'utilisation de l'énergie vitale pour créer des sorts d'une puissance variable et de pénétrer l'esprit de l'ennemi est un exemple. Le Cercle a jugé que ces capacités étaient le fruit des démons et a adopté une politique stricte de non-tolérance de l'utilisation de ces capacités pour protéger les non-mage de leurs abus, et les mages de la peur que provoque l'utilisation de ces capacités par autrui. La magie du sang provient de l'influence démoniaque.

Les Gardes des ombres sont connus pour utiliser la magie interdite pour lutter contre les engeances. On ne sait pas si ils sont légalement autorisés à l'utiliser, ou si le peuple de Thedas place la mission des gardes des ombres au-dessus des lois.


LE CERCLE DES MAGES


Le Cercle des mages est l'organisation dominante de la formation des mages dans Thedas. Elle est régie et contrôlée par la Chantrie. Le Cercle est autorisé à enlever un enfant (généralement âgé de 6 à 12 ans) de sa famille dès qu'il montre des signes de pouvoir magique. Le Cercle éduque l'enfant jusqu'à ce qu'il soit un jeune adulte et l'oblige à subir la Confrontation

Le Cercle a tendance à se trouver sur des terrains surélevés et difficiles d'accès, mais la Fraternité des Enchanteurs possède aussi des postes avancés dans les grandes ville dans un but purement commercial. La base d'opération du Cercle en Ferelden est Kinloch Hold - plus communément appelée Tour du Cercle. Le Collège des Enchanteurs dans la ville de Cumberland est le QG du Cercle, c'est a cet endroit que les Enchanteurs se rassemble pour déterminer la politiques du Cercle des mages.

Le Cercle maintient une politique de neutralité, depuis que la Chantrie peut prendre des initiatives contre eux si ils prennent l'habitude d'intervenir dans les conflits, la seule exception qui est permise l'est durant l'Enclin. Toutefois, il n'est pas rare de voir un ou deux mages servir tel ou tel camp pendant un conflit et le Cercle les ignores tant qu'ils ne font pas de vagues.

Hiérarchie :

Chaque Cercles suit une hiérarchie de cinq niveaux ou son présents tous les résidents ; bien que les apaisés soient plutôt mis en dehors de cette progression.

Le premier enchanteur : chef du Cercle.
Les anciens enchanteurs : un petit conseil des mages les plus expérimentés.
Les enchanteurs : les mages qui participent à l'enseignement.
Les mages : tous les résidents qui ont passés la Confrontation.
Les apprentis : tous les étudiants en formations.

La Confrontation.

La Confrontation est un rituel secret et sacré que le Cercle fait passer, sans avertissement, aux apprentis d'âge adulte. Afin de déterminer si un apprenti peut devenir mage, son esprit voyage dans l'immatériel et tente de résister aux démons, pendant que son corps reste dans la Tour du Cercle. Un mage ne gagne pas de pouvoir supplémentaire en combattant un démon dans l'immatériel. Cependant, cela permet de prouver au Cercle et à la Chantrie qu'ils sont assez forts pour repousser les démons que les mages attirent.

Quand un mage échoue le test, il devient possédé par un Démon, et avant qu'il ne se transforme complètement, les Templiers veillent à ce qu'il meurt. Également, si un mage reste trop longtemps dans l'Immatériel, il est tué car il est possible qu'il ait été corrompu par un Démon. Si le Cercle des Mages craint qu'un apprenti échouera sûrement à la Confrontation, ils le font devenir un apaisé.

Les Apaisés.

Les mages trop faibles d'esprits pour résister à une possession démoniaque ou qui paraissent dangereux sont forcés de passer le Rite de l'Apaisement, qui coupe la liaison du mage avec l'Immatériel - Il ne peuvent plus rêver. Ils ne peuvent cependant plus ressentir d'émotions. Cela les protège ainsi des Démons. Un apaisé approuvera sans hésiter qu'avoir une vie paisible et utile est préférable à la vie qu'il aurait pu avoir en tant que mage.

L'acte du Rituel d'Apaisement est considéré comme une faveur faite aux mages trop faible pour survivre à la Confrontation. La majorité de ceux qui passent par le rite n'ont jamais eu la volonté de devenir un mage, et une fois apaisés, ils sont immunisés aux dangers qu'ils auraient du affronter.

Les Apaisés utilisent le lyrium pour enchanter les objets, c'est la source principale de revenus pour le Cercle. Ils ne sont pas immunisés au lyrium, mais leur niveau de concentration excède de loin celle d'une personne normale et ont donc bien moins de chance de faire des erreurs en le manipulant.

Les Apostats.

Les mages qui ne font pas parti du Cercle des Mages sont considérés apostats et sont chassés et tués par l'Ordre des Templiers. Les mages qui s'échappent du Cercle sont également considérés comme des apostats et sont soit tués soit ramenés au Cercle.

Les Apostats qui pratique des formes de magies interdites comme la magie du sang sont appelés maléficiens, et courent un risque encore plus grand de se faire chasser et tuer.


source : dragonage.wikia.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
 
La magie & Le Cercle des Mages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chute du Cercle des Mages [PV mit meinen freundinnen Calypso und Zoldate Shu *-*]
» [Magie] Magie des cercles élémentaires
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Magie des hommes-lézards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Archives de la chantrie :: ◄ Codex et Aides de jeu-
Sauter vers: