Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ellhann

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellhann
Guerrier Indépendant / Mercenaire
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 29
Localisation : Ferelden
Exprimez-vous! : Si le plan A ne marche pas, réessaye le plan A

Feuille de personnage
Pays d'origine: Ferelden
Profession / rang: Voyageur
Race: Humain

MessageSujet: Ellhann    Dim 30 Jan - 0:49

Feuille de personnage

« Identité & informations de base. »

Nom complet : Ellhann
Sexe : Masculin
Race : Humain
Âge : 25
Taille : 1m90
Poids : 112 kilos
Cheveux : Noirs corbeau
Yeux : marrons très sombre, presque noirs.
Profession : guerrier
Grade, rang : mercenaire indépendant
Groupe : Voyageur (âme neutre)


« Description plus étoffée. »

Caractère :

Ellhann est un jeune homme introverti et solitaire. De nature pessimiste, il s'associe rarement avec qui que ce soit, de peur d'entrainer la mort de ses possibles compagnons et d'alourdir son fardeau De plus ses expériences passées lui ont appris à ne faire confiance à personne, il préfère ainsi voyager seul.
Sa lycanthropie fait peser sur ses épaules, un poids qu'il dois sans cesse refouler, faisant de lui un être extrêmement froid et distant. La plupart du temps il tente de garder ce contrôle pendant le combat, lors de contrat, c'est souvent sans difficultés, mais dés qu'un facteur émotionnel s'insère, il laisse la rage du combat l'emporter, détruisant ses adversaire jusqu'au dernier. Mais ces accès de rage, à cause de la lycanthropie peuvent pousser à la métamorphose ou à la perte de toute conscience...
Un état que le jeune homme craint plus que toutes choses.
Initié aux préceptes du Qun, Ellhann adhère à une grande partie de ces enseignements mais préfère chercher sa place seul, développant ainsi sa propre vision de la philosophie Qunari.
Malgré sa froideur et son asociabilité de façade, unique rempart contre la bête enfoui en lui, Ellhann est un être au grand cœur, loyal et droit il n'accorde pas facilement sa confiance mais ne la retire que dans la mort. Plus que toutes autre chose, il ne exècre le despotisme et l'injustice des puissant et prendra souvent parti pour des cause qu'un autre croirai perdue. Il voue une haine farouche aux esclavagiste et aux Tevintides ne général.

Physique :

Ellhann est un grand gaillard d'un bon mètre quatre vingt dix, de forte carrure, son corps musclé, bien qu'encore jeune a été sculpté par de nombreux combats. Bien que physiquement plutôt beau, son air froid et hostile à tendance à entamer sérieusement son charisme.
Il porte un bouc taillé court ainsi que plusieurs tatouages dalatiens et Qunaris un peu partout sur le corps, parfois abimés par de nombreuses cicatrices. Le plus grand étant un immense dragon recouvrant toute sa clavicule, son bras gauche et remontant sur le cou, juste sous l'oreille. La lourde épée à deux mains qu'il porte étant lente à manier, il a développé de très bons réflexes pour esquiver ou parer les attaques adverse.

Biographie :

Ellhann a été conçu dans un petit village de bucherons à l'orée sud de la forêt de Brecilianne, mais contrairement à la naissance de nombre d'enfant la sienne ne se fit pas dans la joie. Sa mère le mis au monde quelques heures après qu'un loup garou lui ai dévoré la tête.... Un miraculeux concours de circonstance fit passer une caravane Dalatienne peu de temps après le raid meurtrier des créatures sur le village.
En examinant les cadavres, les chasseurs découvrirent le corps ensanglanté de la mère, enceinte de quasiment 9 mois... Grâce à la magie, l'archiviste du clan pu établir que l'enfant vivait encore... Ainsi les elfes firent une césarienne au cadavre et réussirent à récupérer l'enfant vivant, en bonne santé.
Malgré cette naissance des plus sordide, favorable à de nombreuses superstitions, l'humain fut élevé avec amour par un couple de chasseurs du clan Dalatien.

Le jeune garçon grandit ainsi, un humain parmi les elfes, apprenant les traditions de ce peuple nomade, traversant toute une partie de Ferelden.
A 8 ans lors d'un caprice, une étrange crise le pris, voyant ses membre se déformer et des griffes acérée lui pousser ses parent et ses deux sœur le maitrisèrent rapidement avant qu'il ne se jète sur quelqu'un. Malgré son grand savoir, le vieil archiviste ne put établir de remède, et il fut décidé de l'abattre. Mais pendant que l'on partait chercher de quoi accomplir la besogne, la crise se calma aussi vite qu'elle était survenue et le jeune garçon redevint pleinement humain. Suite à cet épisode, l'archiviste mis au point un élixir pour prévenir les crise de mutation passagères et on l'enfermait dans une solide cage d'acier pendant les nuit de pleine lune. Il dut ensuite faire face à une certaine méfiance de la part de quelques membres du clan, il ne fut néanmoins jamais rejeté.
Malgré cette double nature il devint un jeune chasseur prometteur, parmi les meilleurs du clan, moins discret que les autres enfants de son âge, mais plus fort et doté de sens affutés du à sa lycanthropie. Il aurait ainsi pu grandir parmi les elfes, si le destin n'avait pas croisé sa route une nouvelle fois...

Lors de ses 16 ans, alors que le clan faisait halte à l'orée de la forêt d'Arlathan, le campement fut attaqué par une force d'esclavagiste Tevintide. Revenant tout juste de la chasse, il dû assister, impuissant, caché dans les fourrés avec 3 des ses compagnons, au viol de sa mère et de ses sœurs adoptive et au massacre d'une grande partie du clan... Mais en ce jour funeste, le destin s'acharna sur lui et un soldat repéra son petit groupe... Exhorté à fuir par sa mère, celle ci fut abattue pour son audace, le jeune homme, la rage au cœur, n'eut d'autre choix que de suivre cette ultime requête.
Alors qu'ils fuyaient tous les quatre dans les bois, Ellhann reçus un carreau à l'épaule, le faisant chuter... Ses amis s'arrêtèrent pour se battre à ses côtés face aux 5 esclavagistes à leur poursuite... Les adolescent, bien qu'entrainés, furent tués un à un... Jusqu'à ce que le sang et la colère atteigne un sommet suffisant pour déclencher une métamorphose chez Ellhann. Pris au dépourvus, les quatre hommes encore en vie furent taillés en pièces, dans sa rage, le lupin acheva même ses amis blessés, sourd à leurs appels...
Le jeune homme se réveilla bien des heures plus tard, perdu au milieu de bois, sans souvenirs de cette abominable carnage... Ce n'est qu'en retombant sur le charnier, bien des heures plus tard que sa mémoire se raviva. Fou de rage et de chagrin, il jura de se venger des esclavagistes... Il récupéra une lourde épée à deux mains sur le corps d'un soldat et suffisamment de vivre pour voyager jusqu'à la communauté humaine la plus proche.

A force d'errances il arriva dans une ville Tevintide. Il fut repéré par un recruteur de gladiateur lors d'une bagarre dans une taverne ou il n'avait pas hésité à sortir son arme. Pendant les deux années suivantes, le jeune homme se battit dans l'arène, gagnant combat sur combat grâce à sa grande épée et à son style à la fois brutal et mobile.
Cachant sa lycanthropie grâce aux services très onéreux de mages peu scrupuleux il pu être ainsi nourris et logé pendant tout ce temps.
Lorsqu'enfin, son employeur acheta une jeune elfe, qui se trouvai être l'une des sœur adoptive d'Ellhann, comme servante. Il fit l'erreur, un soir, de tenter d'abuser d'elle lors d'un repas en présence du jeune homme, qui lui trancha la tête sur le champ avant de massacrer une bonne partie de la garde de la maison. Il libéra ensuite les esclaves et gladiateurs enfermés dans la demeure et profita du chaos pour s'enfuir avec sa grande sœur.

Après quelques mois de cavale, ils réussirent à sortir de l'empire. Il confia la jeune elfe à un clan Dalatien de passage, mais il préféra suivre son propre chemin, prenant bien soins de savoir ou la trouver. L'année qui suivi fut difficile, il tenta de s'engager comme mercenaire mais ne trouvant aucun mage pour contrecarrer sa malédiction il fut souvent contraint de mettre fin à ses contrat prématurément ou de quitter les bandes dans lesquelles il s'engageait. Il finit par louer ses services auprès de caravanes marchandes ou Dalatiennes pour des contrat souvent court et se débrouillait pour s'absenter pendant les pleines lune. Pour éviter ses transformations impromptues il développa une discipline de fer et une personnalité très renfermée, ne s'attachant à personne dans la crainte de les voir un jour souffrir.

L'année suivante fut plus clémente envers lui.

Il fit ainsi la connaissance d'une mercenaire elfe pendant une escorte, une certaine Aërynn. Après avoir combattu côte à côte plusieurs fois, les deux guerriers finirent par prendre l'habitude de remplir leurs contrat ensemble, le style vif et gracieux de l'elfe aux deux cimeterre complétant parfaitement la puissance titanesque des coup d'épée bien placés du guerrier.
Au fil des mois passés ensemble ils finirent par se rapprocher, leurs histoires mutuelles étant assez semblable dans le malheur...
Jusqu'à ce que de nouveaux le destin ne vienne frapper.

Accomplissant un contrat d'escorte pour Antiva le long de la frontière tevintide, le convois fut pris dans une escarmouche entre forces de l'empire et un détachement Qunaris. Les Tevintide tentèrent de réquisitionner les marchandises de la caravane, entrant en conflit avec l'escorte, pour rajouter à la situation déjà fâcheuse, les éclaireurs Qunaris choisirent ce moment pour attaquer les soldat impériaux. La mêlée fut totale et sanglante, et lorsque l'éclair d'un mage Tevintide vin frapper de plein fouet Aërynn, l'envoyant inanimée au sol, Ellhann perdis tout ses moyen.
Il se jeta sur le mage, prenant petit à petit sa forme de lycanthrope, qu'il avait réussis à contenir pendant de long mois grâce à sa compagne. Il anéantis la totalité des forces en présence, marchands et escorte comprise.
Les Tevintides furent rapidement massacré avec l'escorte, mais les quelques Qunaris encore en vie donnèrent énormément de fil à retordre au loup garou.

Lorsqu'il repris connaissance, de longues heures plus tard, il était dans une ferme couvert de très nombreuses blessures, que seule sa régénération de lupin avaient empêché de le tuer. Malheureusement pour lui, le fermier l'avait retrouvé au milieu de son champs, plus de 10 kilomètres plus au sud de l'embuscade, et il avait passé deux jours dans le coma. Lorsqu'il pu enfin se rendre sur le lieu du carnage, les corps avaient été pillé et certains manquaient, dont celui d'Aërynn.
Fou de chagrin, anéanti, il passât plusieurs jours caché dans une forêt proche, délirant et se transformant de manière aléatoire et chaotique...
Lorsqu'enfin cette crise passa, il se résigna à reprendre sa vie... Seul pour de bon.

Quelques jours passèrent et le conflit entre tevintide et qunaris pris de l'ampleur. Il se retrouva un jour par hasard pris dans le siège d'une bourgade ou il passait la nuit, les Qunaris éxigeant des habitants qu'ils se rendent contre la promesse qu'aucun mal ne leur serai fait.
Étonné par de telles pratiques, le guerrier tenta alors une chose qui allait changer sa vie, et celle de tout les habitants du bourg. Il défia les Qunaris, leur proposant un duel pour qu'ils laissent les habitant en paix. Après concertation, cette méthode honorable fut acceptée par les Qunaris.
Ellhann se retrouva alors face à un guerrier du Qun armé de deux énormes haches... Le combat fut extrêmement rude et long, le style lourd du Qunaris pouvais être esquivé mais les coups puissant d'Ellhann souvent stoppé par une la force de son adversaire, l'exposait à de dangereuse réplique à cause des deux armes. Après de longues heures de combat, Ellhann pris l'avantage en brisant le manche de l'une des haches avant de mettre un terme au combat en brisant la deuxième alors qu'il parait un coup titanesque.
Épuisé, blessé mais néanmoins victorieux, Ellhann sauva ainsi le village et prouva ainsi sa valeurs. Avant de repartir en honorant leur promesse, les Qunaris proposèrent à ce guerrier de se convertir à la cause du Qun.
Le jeune homme, alors âgé de 20 ans, dégouté de la nature et de la fourberie humaine, choisis de suivre ces guerriers au sens de l'honneur et du devoir sans faille.

Il rentra à Par Volhen en compagnie du groupe Qunaris. Sur place il fut évalué par les Tamassrans qui le destinèrent à la voie du guerrier. On lui enseignât les principes du Qun, pendant ces années il s'entraina puisant dans le Qun la volonté de fer qui fait de ce peuple le plus puissant de Thedas.
On lui forgea sa lame personnelle, faisant de lui un membre à par entière de la société Quanris comme tout ceux acceptant de suivre la voie du Qun. Grâce à cette discipline, cette philosophie et son entrainement, Ellhann établi un contrôle parfait sur ses émotions comme chaque Qunaris apprend à le faire, il pu ainsi réfréner sa forme lycanthropique.
Mais lorsque le moment d'affronter l'empire fut venus, ces années d'entrainement volèrent en éclat...

De retour sur le continent, son groupe surpris une force Tevintide massacrant une caravane dalatienne. Le chef du groupe, en tacticien froid et avisé, estima que frapper après le combat serait le moyen le plus sur d'abattre la troupe... Mais Ellhann s'y opposa, refusant de laisser les elfes se faire tuer. Négligeant les ordres, il se jeta de lui même dans la mêlée, et fut rejoins seulement lorsque les lignes tévintides furent suffisamment désorganisées. Le combat terminé, le guerrier fut jugé comme ayant désobéi aux ordres et donc aux principes du Qun.
Par respect pour celui qui était devenu leur frère, les Qunaris lui laissèrent le choix, ou rentrer avec eux, et être rééduque, ou s'exiler et devenir un Tal'Vashot. Le jeune homme décida alors de suivre sa propre voie et accepta le poids de l'exil.

Il suivis ensuite la caravane dalatienne jusqu'en Ferelden ou la rumeurs d'un nouvel enclin lui parvint. Âgé de 23 ans, il regagnait la terre qui l'avait vu naitre, le cœur lourd et l'âme noire... De nouveaux hanté par ses transformations lors des nuits de pleine lune …
Il se joignis aux forces de libération du Iarl Eamon pour la bataille de Denerim ou il affronta ses premières engeances. Il fut témoins du sacrifice du garde des ombres et de la défaite de l'archi démon, puis de l'accession au trône d'Alistair qui imposa des lois plus juste à l'égard des elfes...
Par la suite, le jeune guerrier passa les deux années suivante à louer son bras, participant aux expéditions contre les dernières engeances ou escortant les caravanes qui voulaient bien accepter son aide.

Aujourd'hui il parcours Thedas, prêtant son arme à ceux qu'il juge digne de ses services, contre un peu d'or et un toit... Mais surtout Ellhann se bat en vit car il veux espérer qu'en ce jour noir, 5 ans auparavant, Aërynn n'a pas péris et il espère bien retrouver un jour son amour perdu.


Traits distinctifs :

Ellhann porte de nombreux tatouages uniques sur tout le corps, d'origine Dalatienne ou Qunaris. Mais ils sont rarement visible sous son armure.

Il garde toujours sont Épée, celle forgée à sa main par les forgerons du Qun et gravée de runes de foudre. Il ne la quitte jamais, allant jusqu'à l'attacher solidement à lui les nuits de pleine lune. Elle est son outils le plus fidèle et le plus précieux et n'en changerai pour rien au monde. Bien que grande et lourde, l'épée à deux mains est l'arme de predilection du jeune guerrier, et celle ci, forgée pour lui est parfaitement adaptée à son style de combat puissant ; brisant bouclier et gardes avant de trancher la chair...

Il porte également un masque d'acier entièrement lisse ou seuls les yeux apparaissent, c'est un outils à la fois symbolique, cachant son incapacité à maitriser pleinement ses émotions, et utilitaire puisqu'il lui protège efficacement tout le visage. Mais grâce à un enchantement renforçant sa volonté, ce masque est aussi le meilleur allié d'Ellhann, lui permettant de surmonter ses crises et même de résister aux pleines lunes.

Ses tatouages Qunaris et son arme ont cependant un défaut, celui de signifier avec certitude à tout Qunaris qu'il est un Tal'Vashot, ce qui pourrais parfois s'avérer problématique...
Pour ceux qui ont vu son visage, il porte également une cicatrice sur sa joue droite et ses yeux noirs sont suffisamment caractéristique pour compléter sa description.

Ellhann à l'habitude de porter une armure assez lourde par dessus laquelle il arbore en permanence une longue cape de voyage sombre dont il met systématiquement la capuche. Récement, lors d'un visite à Orzamar il s'est fait faire une magnifique cuirasse sur mesure avec l'argent de ses derniers contrat.
C'est une armure dont les plaques sont rivetées de façon à glisser les unes sur les autres permettant une bonne liberté de mouvement. Protégeant les point les plus vulnérables tel que le torse, les hanches, épaules, avant bras et tibia ; ces lourdes plaque d'adamentium sont complétées par une chemise de mailles et une courte "jupe" en écaille.

« Équipements & combat. »

Équipement :

Épée à 2 mains, sur mesure, enchantement de foudre
masque en adamentium, sur mesure, enchantement de volonté
cuirasse composite en adamentium sur mesure, non magique
dagues
arc long composite Dalatien en écorce de fer
Sacoche de voyage / barda / vêtements pratiques / herbes de soins et quelques potions.

Spécialité : Guerrier / Berserker


Dernière édition par Ellhann le Mar 22 Fév - 14:24, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du jeu
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
Personnage non-joueur / Le démon du jeu.
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2011
Exprimez-vous! : Je suis la voix du destin

MessageSujet: Re: Ellhann    Dim 30 Jan - 1:00

Une biographie un peu longue mais le reste va

Je valide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age-rpg.forumactif.com
 
Ellhann
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Bibliothèque :: ◄ Feuilles de personnages :: ◄ Fiches validées-
Sauter vers: