Forum de jeu de rôle sur l'univers de Dragon Age, jeu du studio Bioware. Affilié à Mass Effect RPG
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesPortail Bioware RPGS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ashelia Tessrïn

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashelia Tessrïn
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Ashelia Tessrïn   Mer 24 Aoû - 22:29

Feuille de personnage

« Identité & informations de base. »

Nom complet : Ashelia Tessrïn
Sexe : Feminin
Race : Humaine
Âge : 24 ans
Profession :Voleuse, contrebandier, maitre chanteur... Mais aussi serveuse et fermière à l'occasion. Bref, tout ce qui lui passe sous la main tant qu'elle ne trempe pas dans l'esclavagisme.
Grade, rang : Guerrière cendrée
Groupe : Âme neutre
« Description plus étoffée. »

Caractère :Ashelia est quelqu'un de très désabusé pour son jeune âge. Elle est cynique et ne manque jamais de donner son avis quand bien même il déplaise à son interlocuteur. C'est une jeune femme bornée et qui possède un fort caractère. Têtue comme un mabari, elle ne démord jamais lorsqu'elle a une idée derrière la tête. On dit parfois de ne jamais contredire une femme, et cela est d'autant plus vrais avec celle ci. A moins de lui prouver par a plus b qu'elle a tort, Ash' part du principe qu'elle a toujours raison. Bref, un caractère exécrable qui en agace plus d'un. Et pourtant... Pourtant Ashelia possède un coeur en or, elle ne peut rester inerte devant une injustice et serait prête à donner le peu d'argent qu'elle possède à un enfant affamé. Derrière ce côté bourru, à la limite de l'agressivité, se cache une femme pleine de bonne intention. Malheureusement pour elle, Ash' est aussi d'une curiosité maladive, ce qui la pousse régulièrement dans des problèmes qui la dépassent parfois de très loin.
Physique : Ashelia est une jeune femme grande et élancée. Le teint tanné par le travail en plein air, elle arbore plusieurs cicatrices qu'elle ne cherche aucunement à cacher. Ce sont le fruit de ses erreurs passé et de ses échecs, et jamais au grand jamais elle ne pourrait les oublier. De long cheveux bouclé d'un blond cendré encadre un visage fin aux yeux charbonneux. Lorsqu'on la croise au détour d'une ruelle, bon nombre d'homme pense que sa frêle carrure leur permettrait bien des folies. Pourtant, elle n'en est pas moins agile et rapide lorsque la situation l'exige. Ashelia garde toujours ses armes et son armure de cuir légère sur elle, vous ne la verrez donc jamais sans ses dagues accrochés au niveau des hanches ainsi que son arc et son carquois dans le dos, solidement attaché par une lanière de cuir. Si ses armes sont en très bon état, ce n'est pas le cas de son armure. Le cuir tanné laisse franchement à désirer et de nombreux accrocs ont été rafistolé avec les moyens du bord. Bref, lorsqu'on la croise pour la première fois, la première impression que l'on en tire est celle d'une belle femme que la richesse semble fuir comme la peste.

Biographie :

Ostagar ~ Le commencement d'une fin

Le champ de bataille n'était plus qu'un vaste charnier à présent. Les cadavres jonchaient le sol, pour la plupart éventré ou étripé. A dire vrais, certain n'était même plus reconnaissable. On dit que l'on voit toute sa vie défiler devant ses yeux lorsque sa dernière heure était arrivé. Elle n'était pas morte, pourtant cela avait été le cas. La peur sans doute. Elle s'était vue grandir à Lothering. Elle avait vu sa mère élevée seul ses deux enfants. Elle avait vu des templiers sans scrupule débarquer un beau jour à l'âge de 8 ans, défonçant la porte de sa maison et n'hésitant pas une seule seconde à embrocher sa mère au bout de leurs épées lorsque celle-ci voulu protéger son fils de ce qui était pourtant inévitable. Elle avait revu son cadavre étendu sur le sol de la cuisine tandis que ces maudits templiers embarquaient son jumeau, son frère, sa moitié.
L'odeur acre du sang emplissait le champ de bataille et avec elle, l'amertume de la défaite. Ils avaient perdu. Non, ils avaient été trahis. Trahis par le généraux en qui le roi avait le plus confiance. Pourquoi ? Il n'y avait plus d'espoir, de ça elle en était certaine. L'engeance était finalement bien plus horrible que tout ce qu'on lui avait décrit. La douleur rattrapa peu à peu son corps jusqu'alors engourdit et un gémissement traversa ses lèvres. Elle n'avait pas tenu bien longtemps face à la horde avant de se faire embrocher par une de ses monstruosités... Pitoyable... Une violente crise de toux la pris, lui faisant cracher du sang par la même occasion. Se penchant après maint effort sur le côté, Ashelia dût se mettre à l'évidence. Elle était incapable de bouger. La douleur était trop forte. Elle se mit alors à penser à sa tante, celle qui l'avait recueillit après la mort de sa mère. Cette "noble catin" comme l'appelait si bien la jeune fille. Et pour cause, cette stupide femme c'était marié à un noble de Denerim non par amour mais par appât du gain. Même si leurs relations n'avaient jamais été très amicale, Ash aurait tout de même souhaité lui dire au revoir. Ou au moins pouvoir l'abreuver d'insulte une dernière fois. Après tout, c'était de sa faute si elle était ici. C'était cette foutu tante qui l'avait poussée à intégrer les guerriers cendrés, lorsqu'elle n'était alors qu'une adolescente. C'était donc de sa faute si elle allait bientôt mourir étouffer dans son propre sang.

Ses pensées divaguèrent de nouveau vers son frère, Damien. Ou plutôt, sur la dernière lettre qu'elle avait eu de lui. Des rumeurs traînaient à l'époque dans le cercle du lac Calenhad comme quoi un apprentie avait goûté à la magie du sang. Et avec cette nouvelle pour le moins habituelle, Damien lui avait avoué qu'il était trop "faible" d'après certain pour passer la confrontation. Il allait être apaisé, ou l'était peut-être même déjà, qu'en savait elle au final... Elle en était tetanisée rien que d'y penser... Quoi que là, même sans avoir eu cette idée en tête elle ne pouvait tout de même pas bouger d'un poil sans qu'une douleur atroce ne lui vrille le bas ventre. Un éclat de lumière attira soudain son seul oeil valide, l'autre ayant été crevé sous le coup d'une épée, ou d'une hache, elle ne se souvenait plus. Tout n'était peut-être pas perdu... Du moins pas pour elle. Un sifflet. Son sifflet. Ce fut au prix d'effort surhumain qu'Ashelia put enfin tendre le bras et attraper sa dernière chance. Et si "lui" n'avait pas survécu, alors autant crever ici. La jeune femme souffla de toutes ses forces dans l'interstice sans qu'aucun bruit n'en sorte. Et pourtant, la réponse fut immédiate. Des aboimments qu'elle aurait reconnu entre mile déchirèrent le silence de mort du champ de bataille .


" RAKIII !!! "

Le Créateur seul sait pourquoi elle se sentit obligée de s'époumoner alors que son mabari accourait déjà vers elle. Son pelage noir était maculé de sang, et tandis que le chien léchait abondamment le visage de sa maitresse, cette dernière ne pu s'empêcher de l'ausculter en toute hâte. Raki... Il était devenu toute sa vie à présent. Son plus cher ami, son confident. Ashelia avait arrêté de compter le nombre de fois où ses instructeurs lui avaient répétés qu'elle était bien trop protectrice et tendre avec son chien. "Les mabaris sont des armes de guerre, au même titre qu'une épée ou une flèche !" qu'ils disaient... Peut-être avaient-ils raison, mais pour Ash, Raki était bien plus que ça. La jeune femme détacha le harnais qu'elle portait toujours autour de la taille et l'accrocha fermement autour du cou du mabari. Ce dernier, en alerte, semblait déjà prêt à trainer sa maitresse hors de se merdier. Pourtant, cela ne suffirait pas et Ashelia le savait. Son corps ne pourrait pas glisser facilement dans se tas de boue, et elle finirait même certainement par aggraver ses blessures. Fouillant les alentours du regard, elle trouva non loin d'elle un bouclier assez large pour qu'elle puisse correctement s'y installer. Ash eu toutes les peines du monde à s'y hisser, mais une fois ceci fait, elle glissa un sourire à son mabari. Tout espoir n'était pas perdu finalement. Tout du moins pas pour elle ni pour Raki.

" C'est bon Raki, sors nous de là... "

Orlaïs ~ La fin justifie les moyens...

Ce fut l'aboiement sourd d'un mabari en colère qui extirpa Ashelia de sa lecture. Un lourd soupire teinté de colère et d'agacement traversa ses lèvres tandis qu'elle se retournait vers l'objet de l'agressivité de Raki. Un garde... Toujours des gardes... Pourquoi les gardes gardaient-ils toujours ce que ses employeurs l'envoyaient chercher ? à croire que la jeune femme était maudite. Elle n'écouta que d'une oreille la tirade sans queue ni tête que l'homme barbu s'évertuait à beugler. Tiens, elle avait le choix de se rendre maintenant... C'était nouveau. D'habitude, lorsqu'elle venait voler des dossiers compromettant à quelques nobliaus que ce soit, les gardes ne faisaient pas dans la dentelle et tiraient à vu. Celui la semblait tout de même plus conciliant... Ash ne mit pourtant pas longtemps à l'envoyer dans les roses, elle n'était pas venu pour taper causette. Mais désormais, il fallait faire vite. Le bruit du combat avait certainement alerté d'autre garde, et elle n'avait nule envie d'un bain de sang inutile qu'elle était presque sûre de perdre s'ils étaient trop nombreux. La jeune femme embarqua les papiers compromettants et filât sans demander son reste. Ce ne fut qu'une fois hors du domaine d'un de ses nobles orlésiens, Raki sur ses talons, qu'elle se permit de souffler. C'était une belle journée d'été, à n'en pas douter.
Cela faisait déjà presque deux ans qu'elle avait fuit l'enclin. Enclin qui avait pris fin il y avait tout juste un an. Pourtant, la jeune fereldienne n'avait jamais souhaité retourner dans son pays natale. D'après ses sources, sa tante avait péris à Denerim lors de la grande bataille, quoi que cela n'était pas une grande perte en soi. Son frère, quant à lui, avait semble t-il disparut de la surface de thedas lorsque le cercle fut envahit par des maléficiens. Malgré les nombreuses recherches, Ash' ne parvint jamais à retrouver sa trace. Le Créateur seul sait s'il était toujours en vie. Elle n'avait plus ni famille ni ami là-bas. Un faible sourire égaya ses lèvres tandis qu'elle passait la porte d'un autre manoir, semblable à celui qu'elle avait quitté en trombe quelques heures plus tôt. Sa venue en Orlaïs avait été pour le moins fortuite si l'on peut dire. Sur le chemin d'Ostagar, elle avait été receuilli par une bande de réfugié dont elle ne se souvenait pas même du nom. Ils l'avaient soigné sans demander leur reste. De brave gens. Ils fuyaient l'enclin, et il n'en fallut pas plus à Ashelia pour faire partie du voyage. Ils arrivèrent dans les marches libres quelques temps plus tards mais furent durement refoulé à l'entrée. Désespéré, les réfugiés reprirent le bateau pour traverser à nouveau la mère d'Ecume. Ash, elle, n'avait pas baissé les bras. Si Kirkwall ne voulait pas d'elle, alors elle irait tenter sa chance ailleurs. Se fut après des mois de voyage itinérant, menant une véritable vie de nomade, qu'elle débarqua à Val Royeaux.


" Vot' paquet m'sieur l'conte."

Le sourire édenté du vieux noble lui donna presque envie de vomir. Depuis combien de temps travaillait-elle pour lui déjà? Il l'avait repéré quelques mois après son arrivée ici. Ce vieil homme n'était pas très regardant, d'ordinaire, envers les mercenaires qu'il employait. Mais le travail efficace et discret de la jeune femme la fit rentrer dans ses bonnes grâces. Et puis, il payait bien. Ash n'en demandait pas plus. Quoi que s'il pouvait éviter de la regarder comme un morceau de viande cela l'arrangerait quelque peu...

"- J'ai un autre travail pour vous Tessrïn. Ma cousine Dalia a besoin de vos services pendant un long moment. Un service... Disons spéciale.
- Et quoi ? Elle a encore perdu son chat ? L'agacement dû se sentir dans sa voix car le vieux noble lui afficha un sourire désolé.
- Non, non ne vous inquiétez pas. Vous vous souvenez de son fils, Syrius ? Il commence a... Afficher certain don si vous voyez de quoi je veux parler... "
Le visage d'Ashelia se décomposa. Il n'allait tout de même pas lui demander d'héberger un apostat ? Pas que le fait en soit la dérange, mais elle n'avait jamais adoré les enfants...
"- Le beau-frère de Dalia vit à Tevinter, et il accepte de prendre la garde de l'enfant.
- Quoi ? Mais pourquoi ne pas tout simplement le filer au cercle hein ?
- Disons que... Il y a une certaine somme d'argent en jeu. Prenez cela comme une simple livraison Tessrïn.
- D'habitude mes livraisons ne parle pas et ne chie pas dans leurs frocs' que j'sache ! "
Ash' fulminait. Cette garce avait vendu son propre fils à un inquisiteur... Il était hors de question qu'elle fasse cette livraison ! Et pourtant...
" J'oubliais de préciser que vous serez grassement payé, 25 souverains immédiatement et le triple une fois arrivé là-bas. "

Campagne Tevintide ~ Le miroir de l'âme

Cette sensation insoutenable que la mort allait bientôt arriver était devenu presque familière. Raki gémit piteusement à ses côtés, fourrant son museau sous la main froide de sa maitresse, espérant sans doute lui redonner un peu de vigueur. Peine perdu. Ashelia n'était pas sotte, elle savait que cette fois, c'était belle et bien finit. Une embuscade de l'oncle Moreau. Pourquoi ne l'avait elle pas senti venir ? Pourquoi avait elle accépté cette foutu mission ? Et surtout pourquoi même alors que son sang coulait piteusement sur le sol, s'inquiétait-elle encore pour se stupide gamin ? Elle aurait dû se douter qu'il ne la payerait jamais 75 souverains après lui avoir donné le mioche. Pourtant, lorsqu'elle s'était renseignée sur lui, Moreau avait semblé être quelqu'un d'honnête et Syrius avait hâte d'être près de lui. C'était bien pour cela qu'elle avait finalement accepté la mission. L'enfant lui même voulait partir d'Orlaïs. Mais même le rendez-vous dans une campagne quelque peu éloigné de Minrathous pour l'échange ne lui avait pas mis la puce à l'oreille. Etait-elle rouillée à ce point ? Ils avaient été bien trop nombreux pour qu'elle puisse en sortir indemne et lorsque l'un des garde de Moreau lui trancha honteusement la gorge, elle su que s'en était fini. Fort heureusement, il n'avait pas appuyé bien fort et n'avait pas même touché les cordes vocals ni la carotide. Pourtant, ses muscles engourdis par le combat violent qui avait eu lieu et ses blessures ici et là ne lui permettait aucun mouvement. Cette fois nul échappatoire, elle allait se vider de son sang, là, étendu en pleine campagne. Génial. Et ce fut avec des pensées bien morbides qu'Ashelia sombra dans l'inconscience.
Ce ne fut que quelques jours plus tard qu'elle reprit connaissance. Ash ouvrit difficilement son oeil valide pour le refermer presque aussitôt, gémissant face à l'extrême clarté de la pièce. Alors c'était ça, mourir ? Où était-elle ? Au côté du créateur ? Certainement pas. Ashelia aurait plutôt opté pour le domaine d'un démon quelconque qui avait réussi à récupérer sa pauvre âme égaré. En tout cas, ce démon avait un bien piteux plafond fait de bois, un peu comme les chaumières de Tevinter.


" Manuel ! Manuel je crois qu'elle se réveille ! "
Manuel ? Quel drôle de nom pour un démon... Et cette voie féminine était si douce à ses oreilles... Un instant... C'était quoi qui lui léchait joyeusement le visage depuis 5 bonnes minutes ? Rouvrant difficilement les yeux, Ash se retrouva nez à nez avec un doux pelage noir.
" Ra...ki ?"
Un aboiement joyeux lui répondit. Mais bon sang où était-elle ? Un long gémissement traversa ses lèvres et ses mains montèrent presque immédiatement vers sa gorge douloureuse. Bordel, elle croyait pourtant qu'on ne ressentait plus la douleur une fois mort non ?
" Ha ma bonne dame ! Z'ête enfin d'bout ! Z'avez d'la chance d'avoir un mabari aussi bruyant, s'non on vous aurez jamais trouvé ! "
Trouvé... Mabari... Les mots montaient difficilement jusqu'à son cerveau. Alors elle n'était pas... Morte ? Et d'après ce qu'elle comprenait, Raki venait - une fois de plus - de lui sauver la vie ? Semblant comprendre son désarrois, la femme reprit la parole d'une voie douce et rassurante.
" Nous étions en direction de Minrathous lorsqu'on a entendu les hurlements d'un mabari. Nous vous avons trouvé dans un sale état. Vous vous souvenez de ce qu'il c'est passé ?
- Moreau... Embuscade... J'vais l'tuer... Où... Où suis-je ? Et depuis combien de temps j'suis dans le coltard ?
- Vous êtes à Minrathous, en sécurité. Et vous avez dormi pendant près de...
- 3 s'maines ma bonne dam' ! C'est cet empoté de Moreau qui vous a fait ça ? Vous inquietez donc pas, le créateur l'a puni !
- Quoi ? Comment ?
- Il y a deux semaines son manoir a brulé. Cela a fait un sacré ramdam chez les nobles. Son nouvel élève orlésien y a mit le feu accidentellement. Le pauvre enfant... Il n'a pas survécu je crois. "

Les larmes emplirent son oeil valide. Syrius... Mort ? Tout était de sa faute... Elle sanglota ainsi pendant une bonne heure, au grand dâme de ses sauveurs. Trop épuisé pour se cacher et trop triste pour se retenir... Ce fut ainsi qu'elle se remit sur pied. En quelque jours la jeune femme remboursa sa dette envers ses sauveurs en leurs donnant les quelques souverains qui lui restait et partit à la recherche de Moreau. Elle apprit entre autre que ce fumier n'avait pas périt lors de l'accident, mais elle comptait bien rectifier le tir. D'après ses sources, Moreau allait bientôt quitter Minrathous, mais où qu'il aille, où qu'il se cache, Ashelia Tessrïn sera là pour le traquer. Le Créateur était de son côté.

Traits distinctifs : Ash' possède de nombreuses cicatrices, les plus voyantes étant celle qui traverse son oeil droit, désormais aveugle, et celle qui parcours sa gorge, encore fraiche qui plus est. Elle a aussi un tic pour le moins étrange. Ash' mâchouille toujours quelque chose. Cela peut être n'importe quoi, un brin d'herbe, un bout de bois... Tous ce qui lui passe sous la dent à dire vrais.

« Équipements & combat. »

Équipement : Arc long de facture dalatienne, récupéré au grès de ses voyages, muni de flèches pour certaines trempé dans un poison de sa confection, armure de cuir légère ainsi que deux dagues de très bonne facture, "empruntée" à un noble orlésien... Que dire d'autre ? Je doute que le Mabari fasse partie de l'équipement ! En revanche, le sifflet à ultrason qu'Ash porte autour du coup peut éventuellement en faire partie. Il lui sert, entre autre, à donner des ordres en combats à Raki.

Spécialité : Ashelia est, ou plutôt était, une guerrière cendrée. Par conséquent elle ne se bat qu'avec Raki, son mabari. C'est une bonne archère mais Ash ne dévoile ses véritables talents qu'à la dague. Ses deux dagues sont ses meilleurs atouts en combat rapproché.


Dernière édition par Ashelia Tessrïn le Jeu 25 Aoû - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taleth
Elfe / Ranger.
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 25
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : :D

Feuille de personnage
Pays d'origine: Forêt boréale de Dalatie
Profession / rang: Ranger
Race: Elfe Dalatien

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 0:08

Fiche sympa, je valide Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
Théodore Crailand
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 0:11

Histoire sympathique mais les guerriers cendrés ne sont pas des humains berseker ? si oui est-ce logique un berseker archer ? à moins qu'elle utilisait un autre style d'arme au combat à Ostagar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashelia Tessrïn
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 0:16

Bien le bonsoir et merci pour l’accueil et le gentil petit compliment =)

Et bien Théodore, tu viens de me donner un gros doute. Mais alors... Un très agaçant en plus ! Je recommencerais le jeux une énième fois demain pour re-avoir les explications des guerriers cendrés à Ostagar ( j'ai eu beau chercher sur internet, impossible de trouver un descriptif... M'enfin je ne suis pas très douer non plus, ça doit être ça... )
Et si jamais je me suis effectivement tromper ( ce qui en soit n'aurait rien d'étonnant ), on va dire que oui, elle était équipée de ses dagues ( voir d'une épée et d'un bouclier dans le grand pire des cas ) pour la bataille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerio Laïdean
Tal' Vashoff / Qunari en Exil


Messages : 37
Date d'inscription : 05/03/2011
Localisation : Val Royaux, auprès de Justinia V.

Feuille de personnage
Pays d'origine: Anderfels
Profession / rang: Chercheur de Vérité / Grey Wardens
Race: Humain

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 0:36

Je confirme, les guerriers cendrés sont des humains berserker se battant en duo avec un mabari. Bienvenue sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashelia Tessrïn
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 0:45

Oki doki, pour le coup j'ai finalement préféré la mettre en double dague, ce sera donc un chouilla plus crédible x)

Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taleth
Elfe / Ranger.
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 25
Localisation : 69 !
Exprimez-vous! : :D

Feuille de personnage
Pays d'origine: Forêt boréale de Dalatie
Profession / rang: Ranger
Race: Elfe Dalatien

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 1:50

Merci d'avoir clarifié tout ça, les guerriers cendrés ne m'avaient vraiment pas marqué, à ma connaissance on ne les voit qu'à Ostagar et j'ai du leur parler qu'une fois leur de mon premier playthrough.

Ceci dit ce n'est pas non plus improbable que tu sois une guerrière cendrée et que tu saches manier un arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
Arkanis Peroigrin
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Pays d'origine: Ferlden
Profession / rang: Chevalier errant
Race: Humain

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 2:13

Bienvenue Very Happy

Pour l'arc je pense que c'est pas tellement gênant. Un guerrier cendré pourrait apprendre à tirer à l'arc ce serait pas choquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashelia Tessrïn
Qui êtes-vous?
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Jeu 25 Aoû - 2:37

Hm... Bah, je vais rester en double dague mais j'ai tout de même indiqué qu'Ash tirait plutôt bien à l'arc ^^ Tout dépendra des circonstances et du terrain je pense maintenant. x)

et oui je confirme, les guerriers cendrés on n'en rencontre qu'à Ostagar mais moi il m'avait marqué ^^ ( eux et le petit elfe qui cour partout à qui on peut chiper une épée *w* )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   Ven 26 Aoû - 4:56

J'avoue ne pas avoir tout lu, toutefois si on se réfère à DA:O et bien dans les skills guerrier il y a l'arbre de combat à distance. Donc, être un guerrier cendré et être archer, pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashelia Tessrïn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashelia Tessrïn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Dragon Age RPG :: Bibliothèque :: ◄ Feuilles de personnages :: ◄ Fiches validées-
Sauter vers: